CORONAVIRUS

Alexander De Croo: «Si vous souhaitez retourner chez le coiffeur, respectez les règles»

Alexander De Croo: «Si vous souhaitez retourner chez le coiffeur, respectez les règles»

Alexander De Croo espère pouvoir assouplir les mesures en mars. Photo News

Dans le journal gratuit De Zondag, Alexander De Croo a évoqué la situation des coiffeurs et un potentiel assouplissement avant mars.

Dans une interview pour «De Zondag», Alexander De Croo s’est exprimé sur l’année à venir. Le Premier ministre espère pouvoir mettre en œuvre un assouplissement avant le 1er mars. «Si les chiffres chutent encore et que nous passons en dessous de 800 infections par jour, alors quelque chose doit être possible», a-t-il déclaré. «Nous allons faire cela tous ensemble. Si vous souhaitez retourner chez le coiffeur, respectez les règles.»

Pour Alexander De Croo, rouvrir les professions de contact non médicales, comme les salons de coiffure, reste une priorité «mais d’autres groupes peuvent être ajoutés à cela. La restauration? Nous cherchons à savoir si c’est possible. Ce que je veux absolument éviter, c’est un effet yo-yo.»

Autant dire qu’un assouplissement total n’est pas au programme de sitôt et que les mesures strictes vont encore rester en vigueur durant un certain temps. «Nous faisons cela pour éviter une troisième vague. Parce que ce sera encore pire que la seconde. Je dirais même plus: nous ne pourrons pas gérer une troisième vague.»