PRO LEAGUE

Charleroi courageux, mais battu à l’Antwerp (2-1), ce qu’il faut retenir du match

Si Charleroi a mené après une belle série d’occasion, le but carolo a eu le don de réveiller les Anversois qui ont repris l’avance dans la foulée, grâce notamment, à Benavente.

Une première mi-temps Zébrée

Après un premier quart d’heure à l’avantage des locaux, sans occasions franches de buts malgré tout, c’est bien Charleroi qui a créé le danger. D’abord à la demi-heure avec Morioka qui a récupéré le ballon dans les pieds de Haroun et a profité d’un espace libéré par l’appel de Nicholson pour frapper. Butez s’est bien détendu sortir le ballon.

Ensuite, 5 minutes plus tard, Nicholson a décoché une frappe terrible qui est passée juste à côté de la cage anversoise.

Anvers a bien terminé le premier thème, sous une pluie battante, mais c’est bien Charleroi qui a eu les plus grosses situations.

Changements gagnants

Charleroi courageux, mais battu à l’Antwerp (2-1), ce qu’il faut retenir du match
BELGA
Monté au retour des vestiaires, Berahino est à l’origine du but carolo. Bien isolé par Gholizadeh, l’attaquant a dévié le ballon en un temps et a trouvé le bras de Seck qui a dévié le cuir dans son propre but. Butez n’a rien su faire cette fois.

Un but qui a semblé réveiller les Anversois puisqu’ils se sont procuré quelques occasions dangereuses dans la foulée, notamment via Miyoshi monté au jeu peu avant l’heure de jeu.

À la 68e l’ex-carolo Benavente est monté au jeu et tout comme Berahino, fera la différence pour les siens. À la 73e le milieu anversois a profité d’un centre au sol de Juklerod (lui aussi monté au jeu) côté gauche pour dévier en un temps et tromper Penneteau.

Un but attendu tant les hommes de Leko poussaient depuis l’ouverture du score de Charleroi.

Mbokani brise les espoirs carolos

Charleroi courageux, mais battu à l’Antwerp (2-1), ce qu’il faut retenir du match
Photo News
Malheureusement pour Charleroi, l’inévitable Dieumerci Mbokani a brisé les espoirs de points au Bosuil en fin de match. Malgré un match moyen, c’est bien lui qui est venu reprendre le ballon pour tromper Penneteau, après une sortie un peu tardive.

Après une belle série de trois victoires, Charleroi loupe donc l’occasion de grimper à la 2e place en attendant les matches de Genk. Dommage pour les Carolos qui terminent 2020 sur une mauvaise note.

ANTWERP 2-1 CHARLEROI

Arbitre : Alexandre Boucaut.

Buts: Seck (0-1, csc 52e), Benavente (1-1, 73e), Mbokani (2-1, 78e)

Carte jaune: Mbokani (87e)

ANTWERP: Butez, Seck, Gelin, De Laet, Buta (89e De Pauw), Gerkens (89e De Sart), Haroun, Lukaku (68e Juklerød), Mbokani, Refaelov (68e Benavente), Ampomah (58e Miyoshi)

CHARLEROI: Penneteau, Van Cleemput, Willems, Dessoleil, Kayembe (80e Diagne), Gillet (83e Teodorczyk), Morioka, Costa (46e Berahino), Benchaib (68e Bruno), Gholizadeh, Nicholson

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 27 20 4 3 58/18 63
2 Antwerp 30 15 9 6 48/40 51
3 KRC Genk 29 13 9 7 54/41 46
4 Ostende 29 13 9 7 45/36 46
5 Anderlecht 29 11 6 12 39/30 45
6 Beerschot 30 13 12 5 54/56 44
7 OH Louvain 30 12 10 8 49/49 44
8 Zulte-Waregem 29 13 12 4 46/50 43
9 Charleroi 29 11 11 7 41/38 40
10 FC Malines 29 11 11 7 42/46 40
11 Standard 29 10 9 10 41/37 40
12 La Gantoise 28 10 11 7 41/34 37
13 Eupen 30 8 9 13 38/47 37
14 Courtrai 30 10 14 6 38/46 36
15 St-Trond 30 8 14 8 35/44 32
16 Cercle Bruges 29 9 18 2 34/46 29
17 Mouscron 29 6 14 9 26/45 27
18 Waasland-B. 30 6 17 7 35/61 25