PRESSE

Revente de L’Avenir à IPM: feu vert de l’Autorité de la concurrence

Revente de L’Avenir à IPM: feu vert de l’Autorité de la concurrence

Le transfert final des activités est prévu le 8 janvier 2021. © Jacques Duchateau

Cinq mois après l’annonce de l’accord intervenu entre IPM et Nethys, le Collège de la Concurrence de l’Autorité belge de la Concurrence (ABC) a validé ce mardi l’acquisition des activités des Editions de L’Avenir et de L’Avenir Hebdo par le groupe IPM.

L’annonce était attendue depuis de longues semaines. Elle est enfin tombée ce mardi après-midi. Dans son communiqué, l’Autorité belge de la concurrence rappelle qu’ «IPM est un groupe diversifié, actif dans les médias, l’internet notamment en immobilier, les voyages et les paris sportifs. Dans le domaine des médias, il est l’éditeur des journaux La Libre et DH/Les Sports et des magazines hebdomadaires Paris Match Belgique et Courrier International. La concentration concerne le quotidien L’Avenir, l’hebdomadaire Le Journal des Enfants et les magazines hebdomadaires Moustique et Télé Pocket ainsi que les activités publicitaires et les sites internet y afférents. Le Collège a constaté, avec l’auditeur, que l’opération notifiée n’a pas d’effet de concentration susceptible de faire obstacle à l’approbation.»

Le transfert le 8 janvier

«C’est un magnifique projet qui s’ouvre, les complémentarités entre L’Avenir, La Libre et La DH sont magiques, je suis très confiant dans la volonté de tous de réussir cette grande maison d’édition de Wallonie et Bruxelles» a commenté François le Hodey, le CEO d’IPM.

Le transfert officiel des branches d’activité est prévu le 8 janvier prochain. Les Editions de l’Avenir (le quotidien, le site web et le Journal des enfants) seront intégrées dans la nouvelle filiale d’IPM nommée EDA Presse tandis que L’Avenir Hebdo (Moustique et Télépocket) rejoignent la SA IPM Group. « IPM est un groupe qui va de l’avant, qui se projette dans l’économie numérique, qui réunit des talents fantastiques, a encore commenté François le Hodey. Avec L’Avenir, nous fédérons un titre et des équipes de grandes qualités, ce sont des nouveaux horizons passionnants qui s’ouvrent».

Le groupe IPM est actif dans les médias (presse écrite, internet et radio), la publicité (IPM Advertising), le site et magazine immobilier Logic Immo, les voyages (Continents Insolites, Les Voyages La Libre, Préférences), les paris sportifs avec betFIRST, et les services énergie de MrEnergie.

Le 31 janvier dernier, le comité d’actionnaires Nethys-Enodia avait donné son feu vert à la mise en vente du «pôle Presse» de Nethys. Un accord était intervenu avec IPM le 9 juillet pour les Éditions de l’Avenir et L’Avenir Hebdo.

La coopérative Notre avenir, qui a été créée par le personnel des Editions de l’Avenir fin 2019, négocie actuellement un pacte d’actionnariat avec IPM, son objectif étant de détenir environ 7% du capital et de compter un représentant au sein du conseil d’administration d’EDA Presse.

Tout sur les éditions de L'Avenir