PUBLIREPORTAGE

Q-ZEN: en route vers le « quasi zéro énergie »

Les bâtiments au cœur du défi climatiqueLa crise environnementale à laquelle nous sommes confrontés exige des réponses de tous les pans de la société. Aujourd’hui, l’efficacité énergétique reste le moyen le plus économique et le plus rationnel de réduire les émissions de gaz à effet de serre, responsables en partie du réchauffement climatique.

Le bâti n’y échappe pas. Responsable de près de 40% des émissions de CO2, les bâtiments sont au cœur des enjeux environnementaux.

Objectif 2021

Au 1er janvier 2021, en Wallonie, tous les bâtiments neufs devront se soumettre au standard Q-ZEN, à savoir, une consommation d'énergie quasi nulle.

Concrètement, alors que le label B prévaut actuellement, un bâtiment Q-ZEN devra répondre au label A. C’est-à-dire, avoir une enveloppe bien isolée et étanche à l’air, des systèmes performants et utiliser une faible quantité d’énergie pour se chauffer et produire de l’eau chaude, majoritairement produite à partir de sources d’énergie renouvelable. Toutes les pertes devant être compensées par des gains.

PEB: les indicateurs

Le niveau d’isolation thermique
L'étanchéité à l’air
La valorisation des apports solaires
La ventilation
Le rendement des systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire
Le recours aux sources d’énergie renouvelables

K = niveau d’isolation thermique globale, calculé sur base de l’isolation thermique des différentes parois, de leur superficie et du volume protégé.

Ew = niveau de consommation d’énergie primaire du bâtiment, résultant du rapport entre la consommation primaire annuelle totale du bâtiment et celle d’un bâtiment de référence.

Espec = consommation spécifique d’énergie primaire, résultant du rapport entre la consommation annuelle d’énergie primaire nécessaire pour le chauffage, le refroidissement et l’eau chaude sanitaire, déduction faite de l’énergie apportée par la cogénération ou le photovoltaïque et la surface de plancher chauffé. Plus les valeurs Ew et Espec sont faibles, plus le bâtiment est performant !

 

Un plus pour la planète… et le consommateur

Au-delà de l’objectif environnemental auquel chaque citoyen est invité à participer par l’adoption de ce nouveau standard Q-ZEN, un bâtiment « quasi zéro énergie » comporte également de multiples avantages pour le consommateur et son portefeuille.

 

Inévitablement, les prix de l’énergie sont amenés à augmenter, vous pouvez réduire dès à présent votre facture énergétique et maîtriser vos coûts. Les pertes de chaleur étant réduites, vous bénéficierez également d’un plus grand confort dans votre intérieur.

Ce dossier est réalisé en partenariat avec le Service public de Wallonie - Énergie. Retrouvez l’ensemble des informations sur le nouveau standard Q-ZEN ici ou rendez-vous dans les Guichets Énergie Wallonie répartis sur toute la région.

Pour tout savoir sur la construction d’un logement Q-ZEN, consultez le Guide pratique pour construire votre logement Q-ZEN.

Contenu réalisé par notre régie publicitaire