PUBLIREPORTAGE

Le sapin VERITABLE souligne notre engouement pour les produits horticoles locaux

#jejardinelocal durable et de saison'

À l’approche des fêtes, les maisons s’illuminent et le roi du salon est sans conteste le sapin de Noël. Quoi de mieux qu’un sapin naturel et véritable, bien de chez nous, pour rendre les fêtes encore plus belles ?

Le saviez-vous ? La Wallonie est le deuxième producteur de sapins de Noël en Europe. La majorité des sapins de Noël produits en Belgique nous vient plus spécifiquement des provinces de Luxembourg, de Namur et de Liège.

La culture locale du sapin de Noël se concentre sur des essences appréciées telles que le sapin de Nordmann, l’épicéa commun, le sapin de Fraser ou encore d’autres variétés adaptées à notre environnement.

Le sapin « VERITABLE »

On trouve aisément nos sapins locaux chez les pépiniéristes, les horticulteurs ou dans les jardineries, par exemple. Afin de les positionner face à leurs concurrents européens, les producteurs ardennais membres de l’Union ardennaise des Pépiniéristes (UAP) ont établi, il y a plus de 10 ans, des normes qui ont conduit à la création d’un label authentifiant la qualité de leur production : la marque « VERITABLE » était née.

Celle-ci s’applique à toutes les variétés produites, pour autant que les arbres vendus et étiquetés « VERITABLE » respectent scrupuleusement les critères de qualité énoncés dans le cahier des charges.

Certains producteurs se sont également engagés à aller plus loin en créant une filière pour un sapin wallon « VERITABLE et Écoresponsable ». Les sapins issus de cette filière sont cultivés dans le respect strict de l’environnement, sans herbicides au cours des deux dernières années de culture ni prélèvement des mottes de terre afin de préserver la nature du sol et la biodiversité.

Trouver un sapin local avec un moindre impact sur l’environnement est désormais un jeu d’enfant.

Je jardine local

Cet intérêt pour les sapins « VERITABLE » conforte une tendance actuelle. Depuis le début de la crise sanitaire, les Belges ont renoué avec leur jardin et on observe un véritable engouement pour les produits horticoles locaux, durables et de saison.

Une prise de conscience semble s’opérer en faveur de la biodiversité. Et les essences indigènes et mellifères ont la cote.

« Durant le second confinement, la demande pour les arbres fruitiers a fortement augmenté avec un intérêt pour les variétés locales issues de notre patrimoine. À un point tel que les pépiniéristes se sont retrouvés à court d’arbres » souligne Alain Grifnée, Chargé de Missions Filière Horticole Ornementale au Collège des Producteurs.

Un retour aux produits horticoles de chez nous que soutient l’Apaq-W au travers de sa campagne « #Je jardine local, durable et de saison » qui vise à faire fleurir l’économie locale et solidaire, tout en soutenant activement l’environnement.

Et à Alain Grifnée de conclure : « Respecter les saisons de plantation est un geste de base pour des arbres fruitiers et d’ornement sains. »

www.jejardinelocal.be 

Contenu réalisé par notre régie publicitaire