RUNNING

La corrida de la Knippchen en mode virtuel et pour de bonnes causes

La corrida de la Knippchen en mode virtuel et pour de bonnes causes

-

Malgré les restrictions Covid, on pourra participer à la corrida de la Knippchen, à Arlon. Mais seul ou en petit groupe.

Les mesures sanitaires liées au Covid ont provoqué l’annulation ou le report de nombreux joggings, allures libres ou corridas. Et celles prévues cet hiver n’échappent à la règle. Mais l’ULA (Union Lorraine Athlétique) a tenu à maintenir, malgré tout, sa corrida de la Knippchen, en plein centre d’Arlon. Seule nuance, mais elle est de taille, cette 37e édition se fera en mode virtuel. En d’autres termes, le défi se fera seul ou dans un groupe de 4 personnes au maximum. «Vu qu’il est interdit de rassembler un peloton de coureurs, nous tentons cette formule en espérant attirer autant d’inscrits que les années précédentes, soit 6 à 700 coureurs», avance Olivier Pireaux, le président de l’ULA.

Du 19 au 31

Avec l’aide de Chronorace, le club a donc mis en place des parcours de 3,5 (3 tours) et 7 km (6 tours) au sein du chef-lieu, sur lesquels chacun viendra se tester à sa guise, du 19 au 31 décembre, et enregistrer son effort via l’application Strava. Maison communale, rue piétonne, rue des Capucins, escaliers de Saint-Donat, place des Chasseurs ardennais: évidemment, l’endroit ne sera pas bouclé pendant 15 jours pour permettre aux joggeurs de s’adonner à leur passion. Il faudra donc recourir à un minimum de prudence. De plus, par souci de sécurité aussi, il conviendra de courir entre 8 h 30 et 16 h 30. Lorsqu’il fait clair donc.

Une corrida solidaire

Le prix de l’inscription est fixé à 5€ et permet à chacun de se tester autant de fois qu’il le veut. Et la moitié des bénéfices sera versée au profit de trois associations:

– la Porte bleue, à Libramont qui se charge du développement des enfants et adolescents autistes (l’ULA en accueille d’ailleurs à ses entraînements cette saison);

– l’ASBL «Les Fées Lozof» qui finance des activités sportives et du matériel adapté pour enfants dyspraxiques;

– le service oncologie de l’hôpital d’Arlon qui propose de l’activité physique sous forme adaptée afin de lutter contre les effets secondaires des traitements d’un cancer.