BRUXELLES

Le CPAS crée un centre de recyclage et réparation d’appareils électroménagers

Le CPAS crée un centre de recyclage et réparation d’appareils électroménagers

Image d’illustration ltummy – stock.adobe.com

Le CPAS de la Ville de Bruxelles ouvrira en janvier prochain une nouvelle boutique baptisée Cyclup Electro, qui propose des services de récupération et réparation d’appareils électroménagers.

Initié dans le cadre du Contrat de Quartier Durable Marolles, Electro, à l’instar des autres activités de Cyclup consacrées notamment au textile, à la menuiserie, …s’inscrit dans la dynamique de l’économie circulaire.

Cyclup Electro proposera plusieurs services afin de participer à l’allongement du cycle de vie des appareils électroménagers au niveau local et à la réduction de leur impact environnemental.

Le matériel électroménager ancien ou en panne sera remis en état et vendu à des prix démocratiques dans la boutique aménagée au 381 de la rue Haute.

Les habitants pourront retrouver un service de collecte, réparation et revente de gros électros, un service d’entretien et de réparation à domicile ainsi qu’un service de vente de pièces détachées de seconde main afin d’encourager la réparation et la réutilisation.

L’équipe sera composée d’un formateur diplômé en électromécanique et électricité qui sera accompagné de trois travailleurs en insertion socioprofessionnelle (contrat article 60§ 7 ).

L’atelier et la partie commerciale situés à front de rue permettent de montrer aux clients le travail effectué sur place et de sensibiliser à l’économie circulaire ainsi qu’à la mission d’insertion socio-professionnelle du CPAS. Les appareils seront vendus à des prix démocratiques et concurrentiels avec un tarif préférentiel qui sera appliqué pour les ayant-droits du CPAS et les habitants du quartier.

Depuis plusieurs années, le CPAS développe des projets d’économie sociale, dont le but premier est l’insertion socio-professionnelle.

«Ce projet a un réelle essence sociale. L’insertion socio-professionnelle de nombreux ayant-droits sur le marché du travail est un volet essentiel du travail du CPAS. L’économie sociale est un modèle économique alternatif plus équitable, plus durable et plus social. Celui-ci propose aux personnes une expérience de travail, parfois la première dans ce domaine, complétée par une formation», a commenté jeudi le président du CPAS Khalid Zian, à l’occasion d’une visite sur place.


Nos dernières videos