MOLENBEEK

On en sait un peu plus sur LionCity, le projet qui fera muter le siège historique de Delhaize à Molenbeek

On en sait un peu plus sur LionCity, le projet qui fera muter le siège historique de Delhaize à Molenbeek

Les activités productives seront maintenues en intérieur d’îlot. Architectuurplatform Terwecoren Verdickt bvba, Duss BV, Cultureghem vzw, Mark Brearley’s office

Le siège historique de Delhaize, un site de 4,4ha à Molenbeek, va se transformer. Acquis par la Région bruxelloise, il devrait devenir un pôle mixte entre logements, activités productives, services, éducation et espaces verts.

On en sait désormais un peu plus sur l’avenir de l’ancien site de Delhaize, à Molenbeek. Ce 10 décembre 2020, le Gouvernement bruxellois annonce en effet en avoir validé «l’étude et les grands principes d’aménagement».

Pour rappel, l’annonce du départ du géant belge de la grande distribution de son site historique d’Osseghem avait fait l’effet d’une petite bombe en février 2019. Mais la Région bruxelloise y avait aussi vite entrevu des possibilités territoriales dans ce quartier dense et populaire de la capitale. Imaginez: la superficie du site occupé depuis 1883 est de 4,4ha. Un véritablement gisement de m2 connu désormais sous le nom de projet «LionCity», en rappel du logo de son ancien propriétaire.

On en sait un peu plus sur LionCity, le projet qui fera muter le siège historique de Delhaize à Molenbeek
Un gisement de m2 de quelque 4,4ha. Citydev
Citydev a donc acquis le site en novembre 2019 et, main dans la main avec perspective.brussels, une étude réalisée par un consortium indépendant a démarré sur le potentiel urbanistique de l’endroit. Il en ressort que la mutation se fera via l’aménagement de pôles (éducation et formation-emploi, services, commerces), une mixité «verticale» combinant activité productive, logements publics et «animation et activation des rez-de-chaussée», nouveaux espaces verts sur «environ 1ha» avec «un axe vert et doux vers la station Beekkant.

On en sait un peu plus sur LionCity, le projet qui fera muter le siège historique de Delhaize à Molenbeek
Le site donnera lieu à 1ha d’espace vert. Architectuurplatform Terwecoren Verdickt bvba, Duss BV, Cultureghem vzw, Mark Brearley’s office

Rayon mobilité, et vu le maintient d’activité productive en intérieur d’îlot, l’étude suggère aussi «des flux logistiques liés aux activités productives les plus courts possibles, des parkings en sous-terrain pour le projet et éventuellement pour les riverains afin de libérer le site et ses alentours de la voiture et enfin des parkings vélo en suffisance».

Comme d’habitude, les préconisations d’usage en matière d’économie circulaire et de durabilité sont énoncées, comme le recours promis à la participation. On apprend aussi, comme c’est une habitude à l’instar par exemple du projet Citygate, que des occupations temporaires «permettront d’animer le site, de tester des usages et de lancer une dynamique participative». Celle-ci est envisagée «dès 2021, même si le site principal sera encore occupé jusqu’en 2023 par Delhaize», promet le Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort (PS).

«Les recommandations de voir le maintien du magasin Delhaize et l’augmentation d’espaces verts répondent à nos souhaits», se félicite la Bourgmestre de Molenbeek Catherine Moureaux (PS). «Par ailleurs, dès le départ, nous souhaitions le maintien d’un pôle important d’activités économiques productives. Que cela soit repris dans l’étude est une bonne chose. Enfin, nous serons très attentifs à ce que la production de logements publics et accessibles au niveau financier et en particulier destinés aux grandes familles soit présente dans le projet définitif».