RÉTRO 2020

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020

Polémiques, sagas judiciaires et disparitions de héros ont rythmé une année marquée durablement par la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19. De «Alost» à «Zakia», voici les 26 mots qui composent l’abécédaire de cette «annus horibilis» 2020.

AVANT DE LIRE

Bien sûr, le choix des mots reste un exercice arbitraire. Certains s’offusqueront sans doute de ne pas trouver les termes «Beyrouth», «Ciara» ou encore «Uderzo». D’autres estimeront peut-être qu’il eut été plus judicieux de choisir «Pogacar» plutôt que Polanski, «Sarkozy» plutôt que Soleimani ou «télétravail» plutôt que Targnion. Qu’ils se rassurent. Ces thématiques, comme beaucoup d’autres, sont pour la plupart bel et bien présentes dans cet abécédaire qui ne se veut certes pas exhaustif, mais qui dressera un large résumé de ce que 2020 nous aura apporté. Un résumé qui ne compte donc que 26 mots…

Depuis qu’Élisabeth II d’Angleterre a qualifié l’année 1992 d’annus horibilis («année horrible» en latin), le terme a fréquemment été usité pour dénoncer tantôt une année difficile d’un point de vue économique, tantôt compliquée d’un point de vue politique.

Mais si la maxime – contre-référence au poème Annus Mirabilis rédigé par John Dryden et consacré à l’année 1666 – a souffert d’un certain excès de son utilisation, l’on ne pourra nier que le cru 2020, véritablement, correspond à l’idée que celle-ci véhicule: une année horrible.

Retour sur cette délicate année 2020 à travers 26 mots, 26 images:

A…comme Alost

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
BELGA

La vie des Oignons – sunom donné aux habitants de cette ville du Brabant flamand – ne s’est certainement pas apparentée à un long fleuve tranquille cette année. Sur les braises encore chaudes de son retrait en décembre dernier de la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco, le carnaval d’Alost a continué de souffler un vent de polémique entre haine et satire, et ce malgré les nombreux appels à la censure.

B…comme BlackLivesMatter

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
Photo News

L’émoi suscité par la mort de George Floyd, asphyxié lors d’une interpellation musclée dans la ville de Minneapolis, a touché bien plus que la communauté afro-américaine d’Outre-Atlantique, provoquant de nombreuses manifestations tant aux States que dans différents pays d’Europe.

C…comme Covid-19

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
Photo News

La crise sanitaire mondiale provoquée par l’épidémie de virus de type SRAS-CoV-2 et baptisé Covid-19 aura, bien sûr, été l’un des événements les plus marquants de cette année 2020. Entre les mesures extraordinaires de confinement de milliards de gens à travers le monde et les chiffres importants de victimes du virus, la pandémie aura de prêt ou de loin touché chaque être humain sur la planète lors de celle que les livres d’histoire retiendront comme «l’année Covid».

D…comme Delphine

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
BELGA

Après des années de lutte devant les tribunaux, Delphine Boël a obtenu la reconnaissance qu’elle réclamait: reconnue officiellement comme la fille illégitime du roi Albert II, Delphine a hérité du titre de princesse de Belgique et intégré la famille royale en qualité de demi-sœur du roi Philippe.

E…comme Escaut

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
EDA

Des milliers de poissons morts flottant à la surface de l’Escaut wallon et du nord de la France: ces images ont marqué les populations locales, témoins d’un véritable désastre écologique dont les différentes enquêtes et études devront encore déterminer de nombreuses choses et pour lequel le terme d’écocide n’a semble-t-il jamais été aussi pertinent.

F…comme Fillon

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
AFP

Si les nombreuses manifestations populaires ont rythmé l’actualité française de cette année, c’est un procès judiciaire que nous avons retenu dans cet abécédaire, car il met en cause l’un des personnages les plus puissants de l’État: ex-Premier ministre et ex-candidat (favori selon de nombreux observateurs) à l’Élysée, François Fillon a finalement écopé d’une lourde condamnation dans le dossier du «Penelopegate», connu aussi sous le nom d’affaire des «emplois fictifs».

On notera aussi que Nicolas Sarkozy, autre personnage emblématique de la politique française et ancien président de la République, a quant à lui été une nouvelle fois inculpé.

G…comme Georges-Louis

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
Photo News

Successeur de Charles Michel à la tête du Mouvement Réformateur (MR), Georges-Louis Bouchez a vécu une première année contrastée à la tête des libéraux francophones. Nommé informateur par le roi au plus fort de la crise institutionnelle, son action en solo à la tête du parti au moment de coucher sur le papier le casting ministériel au fédéral a plongé le MR dans une crise interne qu’un recadrage assez drastique de «l’hyper-président» a fini par éteindre.

H…comme Harry (& Meghan)

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
AFP

Se sentant peu désirée au sein de la famille royale britannique, Meghan Markle a décidé en début d’année de quitter la Grande-Bretagne et de retourner vivre au Canada. Ce que les tabloïds londoniens n’ont pas tardé à surnommer le «megxit» a connu un fameux coup de projecteur lorsque son mari, le prince Harry, a renoncé à son titre royal pour suivre sa femme et quitter ainsi la scène médiatique.

I…comme I.V.G.

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
BELGA

Sujet resté tabou trente ans après sa dépénalisation partielle, la question du droit à l’interruption de grossesse volontaire (IVG) est revenue cette année sur le devant de la scène politique, allant jusqu’à servir pour et/ou selon certains de monnaie d’échange lors de la formation du nouveau gouvernement. Après un quatrième renvoi– chose historique dans notre histoire parlementaire – devant le Conseil d’État, le vote sur le texte de la loi dépénalisant l’IVG a une nouvelle fois été reporté et inscrit au programme de la rentrée parlementaire de janvier. 2020 ne l’aura pas été, 2021 sera-t-elle l’année de la dépénalisation totale de l’IVG?

J…comme Jakobsen

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
Photo News

C’est l’image de l’année en sport et plus particulièrement en cyclisme: la terrible chute survenue lors de la première étape du Tour de Pologne – celui-là même où un an plus tôt le jeune espoir belge Björg Lambrecht avait laissé la vie lui aussi victime d’une chute – a bien failli se révéler fatale pour le coureur néerlandais Fabio Jakobsen, propulsé dans les décors après un coup d’épaule assassin de son compatriote Dylan Groenewegen.

Au-delà de cette image, c’est l’ensemble de la saison cycliste qui aura été spectaculaire: entre les exploits belges de Wout van Aert, ceux de Remco Evenepoel avantsa terrible chute dans la descente du Mur de Sormano sur le Tour de Lombardie, les larmes arc-en-ciel de Julian Alaphilippe et le final mythique de la Planche des Belles Filles sur le Tour remporté par le prodige Tadej Pogacar, la saison 2020 chamboulée par la crise sanitaire a offert son lot d’émotions comme rarement ces dernières années…

K…comme Kobe

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
Photo News

Pour certains, il était le meilleur joueur de ce siècle. Peut-être même de l’histoire pour les plus farouches de ses partisans. La légende Kobe Bryant s’est envolée en début d’année, dans un hélicoptère dont le crash lui aura été fatal, à lui comme aux huit autres passagers, dont sa fille Gianna. Ce tragique décès a affecté le monde du sport dans son ensemble, lequel n’a pas manqué durant de nombreuses semaines de rendre un dernier hommage à celui que l’on surnommait le «Black Mamba».

L…comme licenciements

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
BELGA

Les annonces de licenciements collectifs pour motifs économiques et de faillites ont été nombreuses durant cette année marquée par la crise sanitaire du Covid-19. Parmi les secteurs les plus touchés, ceux du transport aérien – complètement à l’arrêt ou presque durant le premier confinement – et de chaînes de commerces dits non-essentiels.

M…comme Mawda

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
BELGA

L’affaire avait suscité un profond émoi au sein de toute une frange de la population: alors qu’il avait pris en chasse sur l’autoroute une voiture transportant une famille de migrants, un véhicule de la police avait ouvert le feu, blessant mortellement une fillette prénommée Mawda. Bavure policière? Le policier auteur du coup de feu mortel avait été inculpé en début d’année, donnant lieu à l’un des procès judiciaires les plus attendus de l’année, dans la foulée de l’affaire Chovanec (du nom de ce Slovaque décédé après son arrestation à l’aéroport de Charleroi), un autre dossier chaud de 2020 mettant en cause les services de la police fédérale.

N…comme Neufchâteau

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
BELGAIMAGE

Suite et fin de la saga chestrolaise: après presque deux années d’enquête, de recours et de polémiques en tous sens suite à la fraude électorale observée lors du scrutin communal de 2018, la vie politique à Neufchâteau a finalement pu reprendre son cours en 2020, avec une nouvelle majorité à la barre.

O…comme ONDRAF

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
spitcast – stock.adobe.com

Tandis que la question de la sortie du nucléaire en Belgique reste plus que jamais d’actualité, la question de la gestion et du stockage à long terme des déchets que produit ce type de production d’énergie s’est invitée sur la table en avril dernier par le biais d’une consultation publique par l’Ondraf – organisme public fédéral belge chargé de gérer les déchets radioactifs en Belgique – ayant déclenché une véritable levée de boucliers dans les communes au Sud et à l’Est du pays.

P…comme Polanski

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
Photo News

«On essaie de faire de moi un monstre», s’était défendu le cinéaste franco-polonais Roman Polanski en décembre dernier, alors qu’une nouvelle accusation de viol à son encontre éclatait et que son dernier film, «J’accuse», s’apprêtait à remporter les plus prestigieuses récompenses du cinéma français. Provoquant une vague d’indignation, notamment auprès de la gent féminine, l’attribution du césar du meilleur réalisateur à Polanski a créé une véritable fracture entre l’académie désireuse de primer le talent de «l’artiste» et l’opinion publique soucieuse de voir jugés les délits de «l’homme».

Q…comme QAnon

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
Photo News

Lors du dernier scrutin présidentiel américain, soutenue par les propos extravagants d’un Donald Trump jouant la carte du grand complot pour s’accrocher à la Maison Blanche, la mouvance QAnon a connu un véritable coup de projecteur, la crise sanitaire aidant. Promoteurs de théories du complot, les discours de ses partisans ont déferlé sur la toile, dépassant largement les frontières américaines et trouvant via les réseaux sociaux un écho sans précédent à leurs idées fumeuses. Au point que, désormais, en Belgique comme ailleurs, nombreux sont aujourd’hui les personnes qui remettent en cause l’existence même d’une crise sanitaire, sous le prétexte d’un «grand complot» qui viserait à asservir la population et à opérer une sélection naturelle au sein de la population.

R…comme relance

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
AFP

Des sommes qui donnent le tournis. Et pourtant. En mai dernier, la Commission européenne a mis sur la table un plan extraordinaire de relance à hauteur de 750 milliards d’euros, lequel, ajouté au budget pluriannuel de 1100 milliards, offrent un joli pactole de 1850 milliards à se répartir entre États membres afin de mieux digérer les relents de la crise sanitaire. Adopté au Parlement européen deux mois plus tard, ce plan a souffert de nombreuses adaptations pour, au final, laisser apparaître l’image d’une union renforcée mais au sein de laquelle certains veulent tirer leur épingle du jeu.

S…comme Soleimani

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
Photo News

Les tensions entre les États-Unis et l’Iran ont connu un nouveau sommet en janvier dernier suite à l’assassinat d’un général iranien proche du pouvoir central de Téhéran, Qassem Soleimani.

T…comme Targnion

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
Photo News

L’année politique se sera révélée tout sauf calme à Verviers! Entre exclusion de parti, rupture du pacte de majorité et trahison d’alliance, le conseil communal verviétois s’est transformé en un vrai pugilat. De quoi déboucher sur une véritable crise politique aux multiples rebondissements à l’échelon communal.

U…comme U.S.A.

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
AFP

Parce qu’une année américaine de scrutin présidentielle reste toujours une année spcéiale, 2020 aura naturellement placé les USA de Donald Trump et la victoire de Joe Biden et Kamala Harris au-devant de la scène internationale.

V…comme Vivaldi

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
BELGA

Fumée blanche au-dessus du 16! Après un nombre incalculable – 493 pour les adeptes des chiffres – de jours sans gouvernement, la Belgique s’est dotée d’un nouvel effectif au fédéral: la coalition Vivaldi. S’il est vrai qu’il aura fallu plus de quatre saisons pour ficeler l’accord et convaincre les plus réticents à rejoindre les bancs ministériels, cet accord porte en effet quatre couleurs politiques au pouvoir: les bleus (MR, OpenVLD), les rouges (PS, sp.a), les verts (Écolo, Groen) et des oranges (CD&V).

W…comme Wilmès

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
BELGA

On a coutume de dire que c’est en temps de crise que se révèlent souvent les héros. On n’ira pas jusqu’à écrire que Sophie Wilmès, bombardée Première ministre ad interim quelques mois seulement avant l’éclatement de la crise sanitaire, est une héroïne. Mais elle fait assurément partie des personnalités belges qui ont marqué l’année de leur empreinte, affichant à la fois un courage politique salutaire et un sens des responsabilités aiguisé lors du premier confinement de la population.

+ RELIRE ET REVOIR

* L’union politique contre le coronavirus

* Le billet d’humeur du 18 mars par Xavier Diskeuve: Sophie Wilmès… A star is born !

* PORTRAIT | Sophie Wilmès : une vraie Première

X…comme 10 (en chiffres romains)

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
Photo News

L’histoire retiendra de lui qu’il était sans doute l’homme de tous les excès. Il était surtout celui qui a popularisé le numéro 10 dans le sport roi qu’est aujourd’hui le football. Âgé de 60 ans, Diego Armando Maradona, surnommé le Pibe de Oro («le gamin en or») ou encore la Main de Dieu, est décédé le 25 novembre. Pour bon nombre d’observateurs, il était incontestablement le meilleur joueur de l’histoire; pour d’autres, un talent qui s’est finalement égaré. Mais tous sont d’accord sur un point: encore plus que les buts, Maradona a marqué à jamais l’histoire, y compris en Belgique où nombreux ont été les personnalités touchées par l’annonce de son décès.

Y…comme Yoyo

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
BELGA

Qui n’a jamais fredonné son titre phare, Tata Yoyo, sorte d’œuvre autobiographique de l’aveu même de la chanteuse? Annie Cordy était cette tata Yoyo, comme elle était aussi Nini la Chance. Elle était surtout la personnification vivante de l’esprit belge et véritable ambassadrice de son pays dans la culture francophile et française en particulier. À l’âge de 92 ans, celle qui avait connu les débuts de la gloire comme chanteuse de cabaret a définitivement quitté la scène cette année.

Z…comme Zakia

VIDÉO | De «Alost» à «Zakia»: l’abécédaire de l’année 2020
BELGA

Malgré deux candidatures, l’ex-coprésident d’Écolo n’a pas reçu le soutien nécessaire de la Chambre afin de siéger à la Cour constitutionnelle. Au-delà d’un échec personnel digéré sans doute plus facilement grâce à une nomination au poste du ministre fédérale en charge du Climat, au-delà aussi de la question de l’équilibre des pouvoirs que ce refus a suscité, ce que certains ont désigné comme un «accident politique» a relancé les craintes d’un blocage de l’État par les nationalistes flamands, dont certains se sont ouvertement félicités de cet échec.