NAMUR

La police met fin au rassemblement d’une centaine de jeunes à la Citadelle de Namur

La police met fin au rassemblement d’une centaine de jeunes à la Citadelle de Namur

Après évacuation, une partie des participants a pu être contrôlée et verbalisée. EdA

Des agents ont mis fin au rassemblement d’une centaine de jeunes vendredi en fin de journée à la Citadelle de Namur, indique la police locale.

Les jeunes, en partie mineurs, s’étaient vraisemblablement rassemblés dès la sortie de l’école. C’est vers 17h00 que la police, en patrouille, a découvert le rassemblement sur les hauteurs de la Citadelle, à proximité du Parlement wallon.

Après évacuation, une partie des participants a pu être contrôlée et verbalisée. D’autres ont quitté les lieux.

«Cet endroit fait partie des points d’attention car nous savons qu’il est sujet aux regroupements, notamment le vendredi», a souligné Laurence Mossiat, porte-parole de la police de Namur. «Il continuera à faire l’objet d’une surveillance car nous ne pouvons pas tolérer les rassemblements dans le contexte sanitaire.»

Les procès-verbaux dressés seront transmis au parquet. Les contrevenants risquent une amende de 250 euros pour non-respect de la règlementation liée au Covid-19.