article abonné offert

«On vit chaque fois ça comme un déménagement»

Avec un petit garçon de deux ans, pas toujours évident de partager la moitié de l’année entre Dinant et la Savoie. « 90% de mes collègues habitent sur place ou tout près de la station, explique Steven, 39 ans.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 215 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?