article abonné offert

WOLUWE-SAINT-PIERRE

Un premier cimetière pour animaux bruxellois à Woluwe-Saint-Pierre: «Pour ces compagnons considérés comme des déchets»

Un premier cimetière pour animaux bruxellois à Woluwe-Saint-Pierre: «Pour ces compagnons considérés comme des déchets»

Petrus, un chien du voisinage du nouveau cimetière pour animaux de Woluwe-Saint-Pierre, semblait se sentir comme un poisson dans l’eau dans cette enceinte de 260m2. ÉdA – Julien RENSONNET

Étonnant: Bruxelles ne comptait jusqu’ici aucun cimetière où inhumer légalement chien, chat, hamster, perruche ou lézard. L’oubli est réparé à Woluwe-Saint-Pierre. C’est heureux car leurs dépouilles sont considérées comme des déchets. Et il est interdit de les enterrer au fond du jardin.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 1026 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?