CORONAVIRUS

Coronavirus | Aide à la Jeunesse et de l’Accueil de l’Enfance: «Aucune décision n’a été prise en matière de prime 2020 d’encouragement!»

Coronavirus | Aide à la Jeunesse et de l’Accueil de l’Enfance: «Aucune décision n’a été prise en matière de prime 2020 d’encouragement!»

Les ministres Bénédicte Linard (la 2e à gauche) et Valérie Glatigny (la dernière à droite): la première citée est en charge de l’enfance à la FBW, et la seconde, de l’aide et de la protection de la jeunesse. BELGA

Une journée d’actions est annoncée le 17 décembre dans les secteurs de l’Aide à la jeunesse et de l’Accueil de l’enfance en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le front commun syndical a annoncé ce vendredi une journée d’actions le jeudi 17 décembre dans les secteurs de l’Aide à la jeunesse et de l’Accueil de l’enfance en Fédération Wallonie-Bruxelles. Les organisations de défense des travailleurs critiquent l’absence d’une prime unique d’encouragement au personnel pour ses efforts fournis cette année face à la pandémie de coronavirus.

Les autres entités ont déjà accepté de verser une telle prime au personnel de santé. Le bonus devrait être versé aux travailleurs de ce secteur au plus tard fin janvier 2021.

La situation en Fédération Wallonie-Bruxelles est plus inquiétante, estime le front commun dans un communiqué diffusé ce vendredi. «Déjà en ce qui concerne une revalorisation des professions, la FWB n’a dégagé en 2021 que 8 millions d’euros et rien de plus à ce stade pour les années suivantes. Le personnel de l’Aide à la Jeunesse et de l’Accueil de l’Enfance a pourtant été en première ligne pendant les deux vagues de la crise. Et à ce jour, aucune décision n’a été prise en matière de prime 2020 d’encouragement pour ce personnel!», soulignent les syndicats.

Le point serait à l’ordre du jour du gouvernement francophone du jeudi 10 décembre, mais les syndicats craignent que cela ne soit trop tard pour le budget 2020.

La journée d’actions du 17 décembre est couverte par un préavis de grève.