article abonné offert

NIVELLES

Trois coiffeuses en vitrine à Nivelles : une action choc pour décrier l’absurdité des mesures sanitaires

Trois coiffeuses en vitrine à Nivelles : une action choc pour décrier l’absurdité des mesures sanitaires

Anaïs, Julie et leur patronne Axelle se sont mises en scène en vitrine, jeudi soir, pour faire passer leur message sur les réseaux sociaux. ÉdA

Trois coiffeuses en vitrine pour tenter d’attirer le client: une nouvelle action choc d’un secteur qui ne comprend pas pourquoi il est pénalisé.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 26 des 410 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?