LIÈGE

7 blessés dont 2 graves après une violente explosion à Liège: «Cela aurait pu être plus grave encore», la piste de l’accident domestique privilégiée

Une explosion a retenti ce mercredi, peu avant midi, dans une habitation de la rue de Fragnée à Liège. Sept personnes ont été blessées, dont deux grièvement. La piste de l’accident domestique est privilégiée.

On a eu peur, très peur même, ce mercredi, peu avant midi, non loin de la gare de Liège Guillemins. Une explosion a entièrement soufflé l’arrière d’un immeuble de la rue de Fragnée, provoquant d’importants dégâts et blessant sept personnes, dont deux grièvement.

Tout le quartier a été ébranlé par une très violente déflagration, vers 11h50. Des briques et des gravats ont été projetés à plusieurs mètres autour de l’immeuble. C’est alors que des témoins ont constaté qu’un bâtiment était largement éventré. Immédiatement, les secours ont été avertis.

Quelques minutes plus tard, les pompiers arrivaient sur les lieux avec un dispositif impressionnant suivi par de nombreuses ambulances et plusieurs SMUR.

Un périmètre de sécurité a été établi par la police locale alors que les riverains des bâtiments situés à proximité ont été évacués et accueillis devant la Tour des finances toute proche.

 

Les 2 blessés graves ont été sortis des décombres

 

Dans un premier temps, un bilan provisoire faisait état de quatre blessés. Un bilan rapidement revu à la hausse par les services de secours.

Sur le coup de 14h, le bilan passait à sept blessés dont deux grièvement. L’une des personnes grièvement blessées a été brûlée, alors que la seconde a été sortie des décombres, encore consciente.

7 blessés dont 2 graves après une violente explosion à Liège: «Cela aurait pu être plus grave encore», la piste de l’accident domestique privilégiée
Un chien a été conduit sur place pour s’assurer qu’il n’y avait plus personne sous les décombres. ÉdA – Thomas Longrie

La protection civile a été dépêchée sur place, notamment avec un drone qui a survolé l’endroit de l’explosion.

Un chien de la zone de secours Vesdre est arrivé sur place pour détecter la présence éventuelle d’explosifs, ainsi que le Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs (SEDEE). Un deuxième chien de la zone de secours Nage est présent afin d’exclure la présence éventuelle d’autres personnes sous les décombres. Aucun habitant domicilié à cette adresse ne manque à l’appel, selon la police.

Averti à son tour, le parquet de Liège a envoyé un expert judiciaire en incendie sur place afin d’essayer de déterminer avec précision les raisons de cette explosion.

Cela dit, selon les premiers constats effectués sur place, l’hypothèse la plus plausible semble être celle d’un accident domestique.

+ LIRE AUSSI | L’ancienne championne du monde de karaté, Julie Debatty, après l’explosion survenue à Liège : « Le bâtiment de ma salle a tremblé »

Selon un témoin, ce serait au moment de l’allumage d’une cuisinière à gaz que l’explosion se serait produite.

Les dégâts sont bien évidemment extrêmement importants.

Les vingt-trois riverains évacués ne pourront regagner leur habitation que lorsque la stabilité des bâtiments sera garantie.

 

 

 

«Cela aurait pu être pire», d’après le responsable des pompiers

«L’appel, à la base, faisait état d’un incendie de bâtiment et rapidement lorsqu’on était en route nous avons reçu l’information qu’il y aurait eu une explosion», souligne Olivier Giust, l’officier responsable des services d’incendie sur l’intervention. «Lorsque nous sommes arrivés sur place, nous avons constaté qu’il y avait eu un effondrement assez important. Rapidement, nous avons été en contact avec des victimes, dont un blessé grave. Nos premières recherches nous ont ensuite permis de contacter une personne qui se trouvait ensevelie sous les décombres et que l’on a pu dégager.»

Actuellement, la cause n’est pas encore connue, «mais on s’orienterait vers une explosion due aux gaz». «Toutes les investigations ne sont pas encore terminées», ajoute le responsable des pompiers, précisant que le service de déminage de la Défense est intervenu pour exclure toute piste.

D’importants moyens de secours ont été déployés à la suite de l’explosion. «Les moyens étaient assez importants. Au niveau pompiers, nous sommes venus avec des moyens lourds. Les équipes médicales étaient présentes avec plusieurs ambulances et SMUR, ainsi qu’avec un responsable médical. La protection civile est venue en renfort avec des moyens de communication, de recherches et un drone. La police nous a aussi secondés pour sécuriser les lieux, nous aider à l’évacuation. Nous avons aussi pris la décision de déclencher une phase de coordination opérationnelle entre toutes les disciplines et nous avons demandé également à l’autorité administrative de déclencher la phase communale» dans le cadre de l’évacuation et de la prise en charge des riverains.

 

7 blessés dont 2 graves après une violente explosion à Liège: «Cela aurait pu être plus grave encore», la piste de l’accident domestique privilégiée
La rue de Fragnée se trouve à proximité de la gare des Guillemins. C’est la maison blanche sur la droite qui a explosé. Archives Google Street View

7 blessés dont 2 graves après une violente explosion à Liège: «Cela aurait pu être plus grave encore», la piste de l’accident domestique privilégiée
Les images du drone de la protection civile montrent l’ampleur des dégâts. ÉdA – Thomas Longrie