JOGGING

Montbliart a vu débarquer 180 runners

Montbliart a vu débarquer 180 runners

Comme quasi tous les participants, Christine Torfs a posé près du panneau d’entrée de Montbliart. ÉdA – 501072291104

Le petit défi lancé par Michaël Duboisa rencontré un grand succès. Les avions Nicolas Baïolet et Romain Dumoulin sont les grands vainqueurs.

Durant un mois, les runners étaient invités à faire les parcours de 4,4 km et de 9,7 km de la Corrida de Montbliart balisés au préalable par Michaël Dubois. Ils étaient très nombreux à avoir relevé avec enthousiasme son défi et chaque semaine, Michaël établissait un classement intermédiaire. «Cela a super-bien fonctionné puisqu’ils sont près de 170 à s’être prêtés au jeu. Apparemment ce petit challenge a répondu à une certaine attente vu l’absence de compétitions sportives. Parfois certains se croisaient au loin sur le parcours et se saluaient ou discutaient un peu. Ces contacts sociaux ont aussi fait du bien en cette période mouvementée.»

Les habitants de Montbliart ont dû se demander ce qui se passait à force de voir autant de joggeurs dans leurs rues! «Et je pense que le panneau d’entrée de l’agglomération n’avait jamais été autant photographié!»

Les vainqueurs sont Romain Dumoulin sur le court et Nicolas Baïolet sur le long. Depuis le 11 novembre, Nicolas était en tête du classement de la longue distance (34.01). Personne n’aura fait mieux. «En fait, j’y étais allé le 7 novembre mais une erreur de ma part m’a fait louper la bifurcation!, raconte Nico. J’ai donc fait le 5 km sans le vouloir et en me relevant complètement une fois l’erreur remarquée! (NDLR: il figure tout de même sur le podium). Si j’avais couru à fond ce jour-là jusqu’au bout j’aurais sûrement fait beaucoup mieux mais le temps de Romain est excellent. Il est dans sa spécialité sur ce type de distance.»

Le Chimacien a pris cette Corrida en solo comme un test pour juger son niveau actuel. «Le parcours est très costaud avec plus de 150 m de D +! Et seul, il faut gérer tant mentalement que physiquement. Ça a été le cas pour moi. J’étais satisfait. Les entraînements d’Alain Destrée sont au point!»

Montbliart lui rappelle de bons souvenirs puisque c’est là qu’il avait remporté sa toute première course à pied chez les adultes, en 2014, après sa carrière cycliste. «Je l’avais emporté devant Fabien Pasquasy au prix d’une belle bataille. Je remarque que je fais une minute de mieux cette année par rapport à 2014 mais en étant seul.»

Un nouveau record établi

Nicolas a complètement adhéré au concept de l’épreuve. «Vu l’engouement, on voit qu’il y avait de la demande! La preuve avec les gens qui sont allés plusieurs fois pour battre leur chrono. Je suis bien entendu partant pour d’autres expériences. Ça permet de changer de paysages et le fait d’être contre le chrono pousse à se donner. C’est cool par les temps qui courent…»

Avec son chrono de 13.58, Romain Dumoulin a établi une nouvelle référence chronométrique sur le circuit de 4,4 km, effaçant les 14.34 de Lino Cordaro de 2007! Chez les féminines, les gagnantes sont Karen Hamoir et la toute jeune Manon Mahy.