RÉGION BRUXELLOISE

Coronavirus: les mesures sont maintenues, pas encore de décision pour les fêtes

Coronavirus: les mesures sont maintenues, pas encore de décision pour les fêtes

- BELGA

Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort avait convoqué mardi, sur le coup de 16 heures, le Conseil régional de Sécurité.

Le Conseil régional de sécurité de Bruxelles a décidé de maintenir les mesures spécifiques à la Région bruxelloise dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, en tout cas jusqu’à leur terme initialement prévu, à savoir le 13 décembre. Fort des décisions prises lors du comité de concertation le 27 novembre dernier, il ne s’est pas prononcé, au stade actuel, sur la suite et en particulier sur un éventuel assouplissement concernant les fêtes de Noël et de Nouvel an, a-t-on appris à l’issue de la réunion.

Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort avait convoqué mardi, sur le coup de 16 heures, le Conseil régional de Sécurité réunissant notamment le procureur du Roi de Bruxelles, les bourgmestres des 19 communes de la capitale et les chefs de corps des zones de police. Participait également à la réunion la Haut fonctionnaire de l’arrondissement.

L’ordre du jour consistait entre autres en la transmission de l’information auprès des instances communales et locales à la suite des nouvelles mesures décidées vendredi dernier par le comité de concertation réunissant les représentants des gouvernements fédéral et des entités fédérées.

L’objectif était également d’assurer la traduction de ces mesures à l’échelle régionale pour une mise en œuvre cohérente sur l’ensemble du territoire de la Région bruxelloise.

La question d’une adaptation des heures du couvre-feu a également été abordée.

«Il faut rappeler que les mesures d’application uniquement sur l’ensemble du territoire bruxellois sont toujours en vigueur jusqu’au 13 décembre 2020. Sont concernées le couvre-feu de 22h à 6h du matin; l’obligation du port du masque couvrant le nez et la bouche; la fermeture de tous les commerces à 20h, sauf le take-away dans l’horeca, jusque 22h; et l’interdiction de la consommation d’alcool sur l’espace public», a indiqué le cabinet du ministre-président bruxellois à l’issue de la réunion.

Selon celui-ci, il est à ce stade, «prématuré de statuer sur une éventuelle adaptation ou levée de ces mesures».

Le CoReS se réunira en temps utile pour évoquer ces points. Le ministre-président, en ses compétences et qualités, prendra une décision sur base des différentes concertations et de la situation épidémiologique, a précisé le cabinet de M. Vervoort.