ERE

Travaux à Ere: collecteurs, stations de pompage et réfection de voirie

Un vaste chantier mené par Ipalle est en cours à Ere, entraînant une interdiction de circulation dans deux carrefours. Une déviation est mise en place.

L’intercommunale Ipalle a entrepris un chantier à Ere. Celui-ci consiste essentiellement en la pose de collecteurs afin d’acheminer les eaux usées vers la station de pompage du Pont à Rieu, dont les eaux sont ensuite traitées à la station d’épuration de Chercq.

S’agissant d’un chantier d’envergure, il est mis en œuvre en différentes phases successives.

Actuellement, les travaux portent cependant simultanément sur deux carrefours, une seule et même déviation ayant pu être mise en place pour ceux-ci.

Les carrefours concernés par la fermeture sont ceux de la rue du Vert Galant/rue du Moulin à l’Eau et de la rue des Pères/rue du Château d’Ere.

Leur réouverture à la circulation est prévue pour les congés de Noël et ceux-ci ne devraient ensuite plus être impactés par les travaux qui restent toutefois tributaires des conditions climatiques.

Une signalisation adaptée est donc mise en place. Le stationnement est également interdit des deux côtés de la voirie et l’accès pour les piétons est sécurisé. Afin d’informer au mieux la population riveraine, des panneaux de chantier ont été installés et un toutes-boîtes a été distribué.

Un nouveau planning sera établi après les congés pour l’exécution des prochaines phases du chantier, portant cette fois sur la rue du Château d’Ere et la rue des Carrières.

Pour rappel, les travaux concernent la pose de collecteurs entre la rue du Moulin à l’Eau et l’amont du réseau existant, à la rue des Carrières. Le tracé consiste en une succession de collecteurs gravitaires, de stations de pompage et de refoulements. L’objectif est d’acheminer les eaux usées vers la station de pompage du Pont à Rieu, dont les eaux sont traitées à la station d’épuration de Chercq. D’un montant de 2 670 000€ à charge de la SPGE, le chantier comprend la réalisation et la pose de 1366 mètres de collecteurs gravitaires, 85 mètres de fonçages, 4 stations de pompage, 1 140 mètres de refoulements et 15 déversoirs d’orage.

Compte tenu de la complexité des travaux, Ipalle met tout en œuvre avec l’entrepreneur pour réduire au maximum leur impact tant pour les riverains que pour la mobilité.