MOTEUR

Audi quitte la Formule E et s’engage sur le Dakar

Audi quitte la Formule E et s’engage sur le Dakar

Rene Rast dans la Formule E d’Audi, ce 30 novembre 2020 à Valence. Photo News

Le constructeur allemand Audi prendra pour la première fois le départ du Dakar en 2022. L’idée est d’y imposer un prototype électrique. La firme aux anneaux annonce aussi la fin de son engagement en Formule E à l’issue de la saison 2021.

Le constructeur automobile allemand Audi prendra pour la première fois le départ du rallye Dakar en 2022 avec un prototype électrique et a annoncé également lundi la fin de son engagement en Formule E à l’issue de la saison 2021.

«Nous franchissons une nouvelle étape dans l’électrification du sport automobile en faisant face aux conditions les plus extrêmes. Les nombreuses libertés techniques qu’offre le rallye Dakar nous fournissent un parfait laboratoire d’essai», déclare le président d’Audi, Markus Duesmann, dans un communiqué.

Le prototype électrique, alimenté par une «batterie haute tension» pourra «être chargé pendant la conduite», précise le constructeur qui affirme vouloir adapter ces innovations aux modèles de production grand public.

Audi a remporté 12 victoires et est monté sur 43 podiums en 69 courses depuis 2014 en Formule E. Le Brésilien Luca di Grassi et l’Allemand René Rast sont les pilotes Audi cette saison dans ce championnat de monoplaces électriques qui devient pour la première fois un championnat du monde. Elle débutera le 16 janvier 2021 à Santiago du Chili. En 2022, Audi fournira uniquement son nouveau bloc propulseur MGU05 à des clients.