CORONAVIRUS

Un pas de plus vers le vaccin Moderna

Un pas de plus vers le vaccin Moderna

Image d’illustration Reporters/DPA

Le laboratoire américain Moderna a déposé lundi une demande d’autorisation de son vaccin contre le Covid-19 aux États-Unis. De premières vaccinations pourraient ainsi être possibles dès le mois de décembre face à une pandémie toujours en pleine expansion.

Deux semaines après avoir annoncé une efficacité de 94,5% sur la base de résultats préliminaires, Moderna a annoncé que des résultats complets avaient confirmé une efficacité estimée à 94,1% , et qu’il allait donc déposer des demandes d’autorisations conditionnelles de son vaccin. Une demande d’utilisation conditionnelle devait aussi être déposée en Europe. L’Agence américaine des médicaments (FDA) devrait ensuite convoquer le 17 décembre son comité consultatif, ce qui pourrait permettre, en cas de feu vert, une distribution dans les jours suivants.

Deux vaccins pourraient alors être disponibles dès le mois de décembre car celui développé par le laboratoire américain Pfizer en collaboration avec l’allemand BioNTech est déjà en cours d’évaluation par la FDA.