article abonné offert

SYNDICAT NEUTRE POUR INDÉPENDANTS

Un appel à la responsabilité des clients

Malgré le stress, beaucoup d’indépendants sont soulagés de pouvoir rouvrir dès aujourd’hui. Deux tiers ne savaient plus payer leurs factures à temps, selon le Syndicat neutre pour indépendants (SNI).

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 22 des 187 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?