article abonné offert

UNION DES CLASSES MOYENNES

Malgré la fatigue, il faut ouvrir

«Les petits commerçants vont mettre toute leur énergie dans la réouverture de leur commerce, même s’ils sont évidemment fatigués», déclare Clarisse Ramakers, directrice du service d’étude de l’UCM.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 175 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?