FRAMERIES

Le Pass ne rouvrira pas en 2020

Le Pass ne rouvrira pas en 2020

Le Pass gardera ses portes closes jusqu’en janvier 2021, au moins. ÉdA

Le PASS, Parc d’aventures scientifiques et de société à Frameries ne rouvrira pas ses portes au public le 1er décembre.

Comme tout musée belge, le Pass de Frameries, fermé depuis le 24 octobre, peut théoriquement rouvrir ses portes dès le 1er décembre,. Mais dans la pratique, il en sera autrement puisqu’il restera fermé tout le mois de décembre.

«Pour diverses raisons, cela ne sera pas le bon moment pour permettre à nos visiteurs de venir explorer et expérimenter les sciences et les technologies au Pass», explique Chris Viceroy, la directrice générale du Pass.

La première raison est éthique. «Nous sommes un lieu dédié aux sciences et technologies. Aussi, ne pas contribuer à créer de grands clusters potentiels, quand tant de scientifiques et de médecins s’inquiètent de la réouverture des magasins et des fêtes en famille, nous semblait primordial au regard de notre mission et du respect que nous devons avoir vis-à-vis du corps médical et des scientifiques qui luttent contre cette crise sanitaire», argumente la directrice.

Celle-ci craint qu’une réouverture ne provoque une affluence importante en raison du lieu: «beaucoup d’espace, à l’abri des intempéries, idéal en famille et donc potentiellement dangereux pour nos visiteurs et notre personnel.»

Trop d’activités inaccessibles

Deuxième raison: l’impossibilité de se restaurer. «Le Pass est un lieu qui nécessite d’y passer la journée, or notre service de restauration ne peut accueillir les visiteurs pour manger, ni autoriser le pique-nique. Guère convivial pour les familles de devoir minuter leur journée…»

Troisièmement, «de nombreuses zones sont fermées au grand public car inadaptées aux mesures Covid.» Ce sont des activités nécessitant des manipulations ou permettant de faire des expériences scientifiques, comme un labo.

«Aucun atelier, ni médiation scientifique dans le cadre de notre offre d’animations ne sont possibles en intérieur de manière optimale», contrairement à la période estivale où les activités avaient été organisées en plein air.

De plus, des travaux sont en cours dans certaines salles d’exposition, rendant celles-ci inaccessibles et la salle de cinéma du Pass ne peut également être exploitée.

Les écoles étant en code rouge, celles-ci ne reviendront pas non plus au Pass avant le mois de janvier 2021, au mieux. En principe, le Pass ouvrira donc ses portes le 4 janvier au public scolaire et le 10 janvier aux visiteurs, «pour autant que les protocoles scolaires l’autorisent, de même que l’évolution de la crise sanitaire.»

Rester actif malgré tout

Si le Pass est en sommeil depuis un mois, ses équipes ne dorment néanmoins pas. Outre remettre de l’ordre dans la compta, elle continue ses missions via les réseaux sociaux, son site Web et prend part aux initiatives locales comme Pizz’Arts. Les animateurs créent aussi des #Tutokids, tutoriels permettant de faire des expériences scientifiques à la maison avec peu de matériel, du partage d’informations scientifiques liées à la situation sanitaire, un concours…

Actuellement, l’équipe d’animation développe un projet de médiation à distance sur les sciences en lien avec Noël afin d’en comprendre les phénomènes qui s’y rattachent. À découvrir d’ici le 24 décembre, en cercle familial restreint évidemment.