article abonné offert

-

Pour le CRAC, c’est «non»

Pour le CRAC, c’est «non»

Cécile Reman, la présidente du Comité régional anti-carrière. ÉdA – 21746218784

Le Comité régional anti-carrières (CRAC) le dit tout net: «Pas question de rejoindre ce comité d’accompagnement.» La présidente du CRAC s’en explique: «Notre ASBL, au vu de son opposition totale au projet, ne postule pas pour faire partie de ce comité.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 195 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?