FOOTBALL

Laifis offre une victoire tardive au Standard en Europa League: ce qu’il faut retenir de Standard – Lech Poznan (2-1)

Laifis offre une victoire tardive au Standard en Europa League: ce qu’il faut retenir de Standard – Lech Poznan (2-1)

Photo News

Le Standard de Liège, à dix pendant toute la deuxième période, s’est imposé dans les derniers instants de la rencontre. Ce qu’il faut retenir de Standard – Lech Poznan (2-1).

Maradona devait les inspirer

Les Rouches ont commencé la rencontre par un hommage et une minute de silence à Diego Maradona, décédé ce mercredi.

Laifis offre une victoire tardive au Standard en Europa League: ce qu’il faut retenir de Standard – Lech Poznan (2-1)
Le portrait d’El Pibe de Oro a été affiché sur le grand écran de Sclessin. Photo News

Le Standard, obligé de se dépasser pour prendre des points, a mis un bon quart d’heure pour mettre en danger Bednarek. La grosse frappe de Fai a été repoussée par le portier polonais.

Un centre de Lestienne dévié subtilement par Oulare aurait pu faire mouche à la 27e minute. Quelques minutes plus tard, l’attaquant liégeois a tenté un retourné acrobatique et a aussi tenté sa chance de la tête.

À la 41e minute, un centre de Gavory vers Lestienne a aussi failli donner le premier but liégeois. Mais Lestienne était une pointure trop court pour la placer dans les filets polonais.

Le tournant du match est l’exclusion d’Oulare, qui s’est vu brandir une deuxième carte jaune. Sur les images, la faute de l’attaquant liégeois semble plutôt légère. Mais sans le VAR, M. Ardeleanu ne s’est fié qu’à son intuition et aux cris, peut-être exagérés, du joueur adverse.

La bonne montée de Tapsoba

À dix, les Rouches ont dû changer leurs plans et s’aligner en 4-4-1. Lestienne a été remplacé à la pause par Boljevic. Certainement un changement en vue du Clasico de dimanche, à Anderlecht. Tapsoba a lui été aligné en pointe. Bokadi en a fait les frais et n’a pas participé à la deuxième mi-temps.

Forcément, le Standard a souffert en début de seconde mi-temps. Il a fallu une bonne parade de Bodart à la 58e minute pour éviter le 0-1. Sur le contre, Cimirot et Gavory ont porté le danger devant la cage de Bednarek.

Mais à la 61e minute, Bodart n’a pas pu éviter le 0-1 de Ishak, grandement aidé par la tergiversation de Dussenne dans le rectangle.

Heureusement, les Polonais ont aussi commis des erreurs. Raskin a récupéré un ballon et passé à Balikwisha. Son tir a été repoussé par Bednarek mais a ensuite été bien repris par Tapsoba, qui a égalisé dans la foulée.

Autre tournant du match: Crnomarkovic a aussi été exclu par M. Ardeleanu, décidément très sévère ce jeudi soir, à un quart d’heure du terme.

À quelques minutes du terme, Tapsoba, de la tête, a failli trouver le cadre mais c’était trop haut.

Laifis offre la victoire

Mais sur la dernière action du match, un centre de Jans a trouvé la tête de Laifis, qui a offert les trois premiers points du Standard dans ce groupe D.

Dans l’autre rencontre, Rangers et Benfica ont partagé l’enjeu (2-2).

Le Standard revient à hauteur des Polonais au classement (3 points), cinq unités derrière les Rangers et Benfica. La qualification semble difficile à atteindre, mais les Liégeois ne sont pas mathématiquement éliminés. Ce qui était le cas à quelques secondes près…

Le résumé

Standard – Lech Poznan: 2-1

Arbitre: Petr Ardeleanu (R. Tch.)

Cartes jaunes: Balikwisha, Butko, Raskin, Boljevic, Kravets

Cartes rouges: Oulare (45e+2, 2 jaunes), Crnomarkovic (75e, 2 jaunes)

Buts: Ishak (0-1, 61e), Tapsoba (1-1, 63e), Laifis (2-1, 90e+3).

STANDARD: Bodart, Fai, Dussenne, Laifis, Gavory (76e Jans), Bope Bokadi (46e Tapsoba), Cimirot, Raskin (76e Bastien), M-A. Balikwisha (76e Avenatti), Lestienne (46e Boljevic), Oulare.

LECH POZNAN: Bednarek, Butko, Crnomarkovic, Rogne, Puchacz, Skoras (64e Kravets), Pedro Tiba (78e Satka), Moder (78e Marchwinski), Sykora (64e Czerwinski), Ramirez, Ishak (83e Katcharava).