CORONAVIRUS

Macron annonce la réouverture des commerces et une exception au couvre-feu possible pour les fêtes

Emmanuel Macron s’est adressé de nouveau aux Français, ce mardi à 20h, pour desserrer un peu l’étau du confinement et fixer le cap dans la crise sanitaire.

Les petits commerces pourront rouvrir à partir de samedi, et les services à domicile reprendre, mais jusqu’à 21H00 maximum et selon des «protocoles sanitaires stricts», a annoncé mardi Emmanuel Macron.

«Je sais combien l’attente est grande et combien cela participe à notre quotidien dans la vie de nos centres-villes», a souligné le chef de l’État, alors que les dernières semaines ont été marquées par d’intenses pressions des élus et des professionnels pour rouvrir à l’approche des fêtes de fin d’année.

Le confinement sera levé le 15 décembre si la situation sanitaire continue à s’améliorer et sera remplacé par un couvre-feu national de 21 heures à 7 heures, avec une exception pour les soirées du 24 et du 31 décembre où la circulation sera libre, a annoncé Emmanuel Macron.

À compter du 15 décembre, «nous pourrons donc à nouveau nous déplacer sans autorisation, y compris entre régions, et passer Noël en famille» mais en limitant les «déplacements inutiles», a annoncé le chef de l’État, qui avait décrété le reconfinement le 28 octobre.

Le président a appelé à «tout faire pour éviter une troisième vague» d’épidémie de Covid-19 et «tout faire pour éviter un troisième confinement».

«Si nous ne voulons pas subir demain un troisième confinement, nous devons redoubler de vigilance: protégeons nos proches, en particulier les plus vulnérables, en portant le masque, y compris à la maison lorsque nous sommes avec des amis ou avec des parents qui n’habitent pas au quotidien avec nous», a-t-il exhorté.

 

 

D’autres annonces en vrac

 

Déplacements permis pour 20 km et pour 3 heures à partir de samedi

Reprise des offices dans les lieux de culte samedi «dans la limite des 30 personnes»

Stations de ski: «il me semble impossible d’envisager une ouverture pour les fêtes», dit Macron

Réouverture des «salles de cinéma, des théâtres et des musées» possible le 15 décembre

Réouverture totale des lycées envisagée «autour du 20 janvier»

La vaccination est envisagée dès fin décembre-début janvier mais ne sera pas obligatoire