GASTRONOMIE

Voici les Bruxellois les plus toqués du Gault & Millau 2021

Voici les Bruxellois les plus toqués du Gault & Millau 2021

Le guide Gault & Millau 2021 illustre quelques belles tables bruxelloises parmi ses 1350 références. Archive BELGA – Montage ÉdA

Le fameux Gault & Millau a annoncé les chefs les plus toqués de cette année 2020 si particulière. Voici les distinctions bruxelloises du guide jaune 2021.

Le guide Gault & Millau Belgique et Luxembourg est finalement sorti pour l’année 2020. Cette édition 2021, forcément particulière vu la pandémie de coronavirus, recense tout de même 1350 restaurants dont 1270 ont été visités dans le contexte covid. 100 nouvelles adresses y entrent. Une prouesse pour les inspecteurs anonymes de la «bible jaune» de la gastronomie.

À Bruxelles, c’est sans surprise Bon Bon qui tient le bon bout au top du classement global avec la note quasi maximale de 19,5/20 pour l’adresse du chef Christophe Hardiquest à Woluwe-Saint-Pierre. Dans son sillage, on retrouve sans plus d’étonnement l’indéboulonnable Comme chez Soi de Lionel Rigolet avec 18,5/20.

La Botte, à Auderghem, fait son entrée dans les meilleures adresses belges et fait partie des « principales progressions» de l’année soulignée par Gault & Millau. La note de l’adresse des frères siciliens Giacomazza: 16/20.

Le resto La Canne en Ville, dans le quartier Brugmann d’Ixelles, est le porte-drapeau bruxellois des jeunes chefs de l’année. L’adresse franco-belge de Kevin Lejeune s’illustre avec un 16/20 qui fait sourire cet ancien de chez David Martin, avec qui il a fait ses armes à La Paix, à Cureghem: «C’était une très bonne école. Ce titre est une très belle reconnaissance, cela donne de la motivation en cette période difficile», se félicite Kevin Lejeune en saluant également le travail de sa jeune équipe.

Au rang des distinctions bruxelloises, on note encore la cantine vietnamienne saint-gilloise Nénu, récompensée comme POP 2021. Ce cahier particulier du guide jaune a été lancé il y a trois ans. Il rassemble les meilleures recommandations de «fast/street food gourmand» et compte plus de 380 adresses que Gault & Millau qualifie de «plus accessibles, où il fait bon s’attabler en toute décontraction».

Enfin, le «prix-plaisir» bruxellois 2021 va au Ventre Saint Gris du chef Rémi Colombe à Uccle, alors que Samouraï, rue Fossé aux Loups, est élu «asiatique de l’année»: le chef Saito Harumi reçoit un joli 16,5/20.