ITTRE

Violent incendie sur le site d’incinération de déchets de Virginal

Il n’y a pas de blessé. Facebook

Un violent incendie s’est déclaré lundi soir sur le site d’incinération de déchets ménagers de Virginal, dans l’entité d’Ittre.

Un incendie s’est déclaré lundi peu avant 20 h sur le site de l’incinérateur de Virginal. Le feu a pris dans le hall de réception des déchets, a indiqué le bourgmestre d’Ittre, Christian Fayt, qui s’est rendu sur place.

L’ampleur de l’incendie «est assez importante, expliquait-il lors d’un premier passage sur les lieux. 

C’est quand même un fameux tas, sans doute faudra-t-il quelque temps avant que tout soit sous contrôle.» Les pompiers sont arrivés «tout de suite» et étaient au nombre de «30 ou 40, ils venaient de tous les côtés». Arrivés les premiers sur les lieux, les pompiers de Tubize ont été rejoints par leurs collègues de Nivelles, Braine-l’Alleud et Braine-le-Comte. La zone de police Ouest Brabant wallon s’est également rendue sur place.

Gros incendie à l'incinérateur de Virginal. Les pompiers sont sur place.Par mesure de précaution restez chez vous.

Publiée par Christian Fayt sur Lundi 23 novembre 2020

Le bourgmestre a très vite informé ses confrères de Tubize, Braine-le-Comte et Braine-le-Château, «pour faire passer le message à la population, parce que le problème évidemment c’est la fumée qui se dégage», racontait le bourgmestre dans un premier temps.

Un peu plus tard dans la soirée, Christian Fayt nous expliquait que les fumées n’étaient pas dangereuses mais que, par précaution, elles allaient faire l’objet de différentes mesures afin de vérifier leur éventuelle toxicité.

Vers 21 h 30, l’incendie était sous contrôle et vers 22 h 15 il n’y avait déjà quasiment plus de fumée qui se dégageait des installations de l’incinérateur. Le bourgmestre ajoutait toutefois qu’«il faudra faire attention pendant deux ou trois jours car c’est en dessous que ça se consume».

Christian Fayt a invité hier soir les habitants d’Ittre «à fermer portes et fenêtres».

Le plan communal d’urgence n’a pas dû être déclenché.

Aucune information ne semblait circuler lundi soir sur l’origine de l’incendie.