article abonné offert

HUY

Les pharmacies, des «points info» contre les violences intrafamiliales

Les pharmacies, des «points info» contre les violences intrafamiliales

La pharmacie Pharmavrai a de suite adhéré au projet, comme les 15 autres officines hutoises. Heymans

La Ville a décidéde mobiliser «ses» 16 pharmacies, pour en faire des relais pour les victimes de violences intrafamiliales.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 40 des 440 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?