LIÈGE

À Liège, la police met fin à quatre fêtes clandestines, dont une rassemblant quinze personnes

À Liège, la police met fin à quatre fêtes clandestines, dont une rassemblant quinze personnes

Les policiers ont dû faire face à quatre fêtes clandestines, dont une rassemblant 15 personnes. BELGA

Les forces de l’ordre sont intervenues à plusieurs reprises au sein de la Cité ardente, ce week-end. Les policiers ont dû faire face à quatre fêtes clandestines, dont une rassemblant 15 personnes.

La police locale de Liège a, à nouveau, été appelée à intervenir à de multiples reprises ce week-end dans le cadre du non-respect des mesures gouvernementales prises dans la lutte contre la propagation du coronavirus.

Quelque 110 procès-verbaux ont été dressés de vendredi soir à lundi matin. Cinquante-huit PV l’ont été pour des rassemblements interdits, dont 36 dans le cadre de fêtes clandestines.

Sur base de dénonciations, la police a mis fin à quatre fêtes clandestines, dont l’une d’elles rassemblait pas moins de quinze personnes.

Les policiers ont également interpellé 21 personnes pour non-port du masque ainsi que 26 autres pour non-respect du couvre-feu.