MONDE

L’Indonésie présidera le G20 en 2022 après un échange avec l’Inde

L’Indonésie présidera le G20 en 2022 après un échange avec l’Inde

Image d’illustration AFP

L’Indonésie organisera le sommet du G20 en 2022 et l’Inde en 2023, après un échange entre les deux pays d’Asie qui ont convenu d’intervertir leurs présidences, a indiqué dimanche la ministre indonésienne des Affaires étrangères Retno Marsudi.

«À l’origine, la présidence indonésienne devait intervenir en 2023. Cependant, vu qu’en 2023 l’Indonésie aura aussi la présidence de l’Asean, l’Indonésie a discuté d’un échange avec la présidence de l’Inde», a expliqué la ministre au cours d’une conférence de presse consacrée au sommet du G20 de Ryad.

L’Inde a aussi proposé de reporter sa présidence à 2023. «Par conséquent, l’Indonésie présidera le G20 en 2022, tandis que l’Inde le présidera en 2023».

Le G20, qui rassemble les vingt plus puissantes économies de la planète, est organisé de façon virtuelle cette année par l’Arabie saoudite, une première pour un pays arabe. Il se tiendra l’an prochain en Italie.

Les dirigeants du G20 se sont engagés à Ryad à une distribution équitable du vaccin contre le Covid-19 et ont discuté de l’allègement de la dette des pays pauvres, qui flambe en raison du crise économique provoquée par la pandémie.

L’Indonésie, forte d’une population de près de 270 millions d’habitants, est la première économie d’Asie du Sud-Est.