article abonné offert

RÉGION

Maisons de repos: «Chacun de nous est responsable»

Maisons de repos: «Chacun de nous est responsable»

Avant le Covid, «on savait que la situation n’était pas terrible. On n’en parlait pas». BELGA

Chez certains élus, le rapport d’Amnesty sur les maisons de repos génère une réelle prise de conscience. «Cette crise nous oblige à ne plus fermer les yeux», confesse Jean-Paul Wahl, député MR et chef de groupe au Parlement wallon.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 1096 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?