HIGH-TECH

Le classement des pires mots de passe de 2020 fait peur et on espère que le vôtre ne s’y trouve pas

Le classement des pires mots de passe de 2020 fait peur et on espère que le vôtre ne s’y trouve pas

vege – Fotolia

On l’a déjà dit et répété 123456 fois: choisir un mot de passe ne doit pas se faire à légère. Une suite de chiffre ou un mot ne suffit pas. Sauf si vous voulez vous retrouver dans le Top 200 des pires mots de passe de l’année.

«Motdepasse» n’est pas un bon mot de passe. Pas plus que «123456789» ou «azerty».

Pourtant, de nombreux internautes continuent d’utiliser des suites logiques et simples à retenir en guise de cadenas virtuel. Une pratique à bannir si l’on veut protéger un minimum sa vie numérique.

NordPass, qui vend des solutions de gestion de mots de passe (évidemment), dévoile aujourd’hui le Top 200 des pires mots de passe de 2020. Plutôt un Flop 200, où le simpliste côtoie l’évident.

Le très triste «123456» occupe la première place du classement, en doublant cette année l’encore plus triste «12345», alors qu’il faut moins d’une seconde pour le trouver. Selon la base de données de NordPass, ce mot de passe a été exposé au piratage plus de 23 millions de fois cette année et utilisé par 2,5 millions d’internautes. Aie.

La deuxième marche du podium revient à «123456789». Sans doute des gens qui estiment que le pavé numérique complet sera plus fort car plus long. Un indice sur l’efficacité de ce raisonnement: 0, soit le seul chiffre qui manque à l’appel.

Le troisième larron en tête du classement se nomme «picture1» et fait son entrée cette année. Utilisé par 370.000 personnes, il a été exposé au piratage plus de 11.000 fois. Il faut, selon NordPass, à peu près trois heures pour qu’un logiciel le déchiffre.

Le classement des pires mots de passe de 2020 fait peur et on espère que le vôtre ne s’y trouve pas
Tout le Top 10 est du même accabit, avec une préférence pour les suites de chiffres. -

 

 

En plus de conseiller l’utilisation d’un gestionnaire de mots de passe, comme NordPass, la société donne plusieurs conseils.

Unique: ne réutilisez jamais les mots de passe. Créez un mot de passe unique pour chaque compte

Long : allongez-le, ne vous contentez pas de moins de 12 caractères, voire plus si vous le pouvez.

Mélange: utilisez un mélange de lettres majuscules et minuscules, de chiffres et de symboles pour réduire considérablement le risque de voir vos mots de passe se faire craquer.

Changer: veillez également à changer vos mots de passe au moins tous les 90 jours.

Des navigateurs internet comme Firefox vous propose également des gestionnaires de mots de passe intégré (Lockwise), qui peuvent même se charger de créer des mots de passe robustes à votre place.