BANDE DESSINÉE

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre

Charbon (Paquet) -

Puisque les librairies sont considérées comme «essentielles», le jeudi reste le jour de notre sélection bande dessinée. Avec, cette fois, une grande chirurgienne, le Débarquement et une bonne vieille fièvre. Bonnes lectures.

 

1À mains nues

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Les Arènes -
Le résumé de l’éditeur

«Monsieur, ce sont des idées bien rétrogrades que vous exposez là. Bientôt les femmes seront médecins, ingénieures, avocates… Aucune nation moderne ne peut se priver de l’intelligence de la moitié de sa population.»

Elle s’appelait Suzanne Noël.

Médecin, féministe, elle redonnait un visage aux gueules cassées.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): MULTIPLE

Divorcée, féministe, médecin, chirurgienne (esthétique): Suzanne Noël a mené une vie de révolutions, à laquelle Leïla Slimani rend un magnifique hommage. Le premier tome, consacré à sa jeunesse, est d’une densité folle. Et possède un vrai point de vue qui le différencie de bien des biopics.

+ À LIRE AUSSI | Madame la doctoresse

 

Les Arènes «À mains nues», Slimani/Oubrerie, 104 p., 20€.

 

 

2Cinq ans

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Delcourt -
Le résumé de l’éditeur

Katchoo et Francine (Strangers in Paradise), Julie (Echo), Samantha et son gorille imaginaire (Motor Girl), flanquées de Rachel et Zoé (Rachel Rising) se retrouvent pour ce récit choral, histoire de tout simplement tenter de sauver le monde.

Face à l’apocalypse annoncée, que faire? Optimiser le temps qui nous reste ou tenter à tout prix de l’empêcher de se produire? Cette équipe de femmes fortes tient peut-être la solution…

Notre avis en un mot (puis quelques autres): PRÉTENTIEUX

Terry Moore livre le crossover ultime entre toutes ses séries phares pour sauver le monde d’une guerre nucléaire.

Poussif et en roue libre, ce roman graphique en noir et blanc brille surtout par sa prétention.

 

Delcourt Terry Moore, 224p., 19,99€.

 

 

3Gravé dans le sable

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Philéas -
Le résumé de l’éditeur

Pour Lucky, joueur ayant la chance du diable, la mort est un jeu comme un autre. Alors, en juin 1944, à la veille du débarquement en Normandie, il n’hésite pas à miser sa vie pour une hypothétique fortune.

Lucky va perdre la vie, persuadé que sa sublime fiancée Alice Queen empochera la mise… Mais ce n’est que 20 ans après la mort de son amour qu’Alice va découvrir des bribes de vérité… Et encore, comment le prouver?

De la Normandie aux États-Unis, Alice se lance en quête du rétablissement de la mémoire de son homme… au risque de réveiller les démons du passé. Autour d’elle, chacun croit détenir la vérité et semble résolu à tuer pour la protéger.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): ARTIFICIEL

Deux soldats échangent leurs places lors du Débarquement, contre une promesse d’argent. Mais elle n’est pas tenue, et la veuve du malheureux se lance dans une croisade pour la faire honorer.

Philéas, création du groupe Editis, démarre ses adaptations de romans «maisons» avec cette transposition du bouquin homonyme de Michel Busi. Mais n’en capte pas l’âme, se contentant de rebondissements qui, présentés de la sorte, sonnent faux et artificiels. Une petite déception.

 

Philéas Derache/Fernandez, 128 p., 19,90€.

 

 

4Charbon (T.1)

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Paquet -
Le résumé de l’éditeur

Charbon, une planète minière dirigée par l’Empereur Toxico. Afin de commercer avec les planètes voisines, et pour son seul profit, il règne en maître sur une terre polluée, où la végétation a disparu sous les poussières de charbon.

Apollo est fils de mineur. Il travaille dans la mine à vérifier que les galeries soient sûres et entretenues. Il connaît chaque recoin comme sa poche. Mais un jour, alors qu’il fait sa ronde, il entend comme un drôle de bruit… Et il aperçoit une chose qu’il n’avait jamais vue…

Ce sera le début d’une grande aventure, d’un nouvel espoir pour Charbon, à condition bien entendu que l’Empereur et ses sbires ne viennent pas tout gâcher.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): ÉCOLO

Sur une planète minière, lointaine cousine de la Terre, un jeune mineur découvre… des plantes. De quoi remettre en cause le dictateur fou qui les gouverne?

Un récit un peu old school, mais résolument écolo.

 

Paquet Michel Colline, 56 p., 14€.

 

 

5La désobéissance d’Andreas Kuppler

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Delcourt -
Le résumé de l’éditeur

Allemagne 1936, peu à peu le pire s’est mis en place, chacun est confronté à lui-même et à ses convictions. Andreas Kuppler, chroniqueur sportif réputé, a dû prendre sa carte au parti nazi pour être autorisé à couvrir les J.O. de Garmisch – Partenkirchen.

Mais il traverse une période troublée. Sa femme est dépressive et sa vie de couple lui échappe, il n’est pas en accord avec les décisions du gouvernement.

Et bientôt, parce qu’il a écouté du jazz et passé une soirée avec une mystérieuse journaliste américaine, la Gestapo va lancer sur lui sa machine implacable…

Notre avis en un mot (puis quelques autres): BAVARD

Un journaliste sportif se heurte, dans l’Allemagne de 1936, aux nouveaux diktats nazis. Jusqu’à désobéir?

Une adaptation un peu trop littéraire (cet abus de voix off…) de Michel Goujon.

 

Delcourt Corbeyran/Garcia, 104 p., 17 50€.

 

 

6Le Baron

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Delcourt -
Le résumé de l’éditeur

À l’automne de sa vie, le Baron de Münchhausen se retrouve confronté au livre fraîchement publié qui raconte ses aventures. Un livre qui, certes, lui amène une popularité et une certaine notoriété bien au-delà de la région où il réside mais qui le confronte à la mort en faisant de lui un héros de papier et non plus un conteur!

Notre baron se décide à rétablir la vérité, et quelle vérité!

Notre avis en un mot (puis quelques autres): DRÔLE

Le volume est aussi beau que le contenu est original.

Car s’il ressuscite la légende pourtant très populaire du célèbre Baron de Münchhausen, Masbou offre une version jouissive, terriblement drôle et décalée.

Et si tout n’était que fables et mensonge…

 

Delcourt Jean-Luc Masbou, 72p., 23,95€.

 

 

7Le petit derrière de l’Histoire

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Joker -
Le résumé de l’éditeur

On dit souvent que derrière chaque grand, il y a une femme. Et si c’était la même qui voyageait depuis notre époque dans le lit des grands inventeurs pour leur souffler sur l’oreiller l’idée qui les rendra célèbres?

Revisitez l’Histoire de façon sexy avec Marie et sa machine à remonter le temps pour découvrir Le petit derrière de l’histoire.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): MALADROIT

Une femme facile voyage dans le temps pour partager le lit des plus grands inventeurs et leur souffler leurs idées de génie.

Vulgaire et étonnamment machiste venant de deux autrices.

 

Joker Marina Duclos/Katia Even, 48 p., 14,95€.

 

 

8Margot et Oscar (intégrale 1)

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Kennes -
Le résumé de l’éditeur

Margot, petite fille espiègle de 8 ans et demi, a un nouvel ami: Oscar… un chien errant couvert de puces! Mais ses parents aimeraient que ces dernières restent loin, très loin de leur maison.

C’est donc en secret que Margot et Oscar vont se retrouver et devenir inséparables, cherchant tous les moyens possibles pour passer du temps ensemble.

Margot et Oscar: une histoire d’amitié pleine de tendresse, d’humour… et de puces

Notre avis en un mot (puis quelques autres): TENDRE

Les éditions Kennes ont récupéré les droits de Sac à puces, devenu Margot et Oscar.

Mais qu’importe le flacon, nous aimons la tendresse de cette BD jeunesse qui n’a pas eu le succès qu’elle méritait.

 

Kennes Falzar/Zidrou/De Brab, 144 p., 19,95€.

 

 

9Kid Paddle (T.16)

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Dupuis -
Le résumé de l’éditeur

Il passe sa vie à dégommer des monstres gluants et terrifiants. Pourtant, Kid Paddle n’est pas un agent spécial intergalactique. C’est juste un gamin, véritable pro des jeux vidéo. Et il craint bien moins les horribles Blorks que Mirador, le surveillant de City Game, la salle d’arcade, qui n’aime pas trop qu’on secoue ses machines…

En compagnie de ses copains, Big Bang, bricoleur de génie, et Horace, le candide, Kid imagine les blagues les plus «limites» sans avoir peur de verser régulièrement dans le gore.

Rien ne résiste à l’imagination débordante du serial player!

Notre avis en un mot (puis quelques autres): MUST

Après un Game Over très décevant, Midam (et sa bande) reprend du poil de la bête avec une salve de gags tonitruant, flinguant à tout berzingue. Y compris une héroïne de Dany qui passait par là.

Un must.

 

Dupuis «Kid n’Roses», Dupuis, 46p., 10,95€.

 

 

10La fièvre d’Urbicande (version luxe en couleur)

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Casterman -
Le résumé de l’éditeur

L’urbatecte Eugen Robick est insatisfait. La Commission des Hautes Instances, qui gouverne Urbicande, refuse l’aménagement d’un pont qui, selon Robick, rétablirait un équilibre urbain menacé.

C’est dans ce contexte qu’un étrange objet fait son apparition sur le bureau de Robick: une structure cubique évidée d’origine inconnue, faite d’un métal indestructible, qui commence à lentement croître…

Notre avis en un mot (puis quelques autres): VIRAL

La couleur manquait à ce chef-d’œuvre d’imagination architecturale, signé Schuiten et Peeters.

Près de 40 ans après la parution noir et blanc, les teintes subtiles élaborées par Jack Durieux subliment, enfin, la texture de ce récit viral.

 

Casterman Peeters/Schuiten, 103 p, 24€.

 

 

11Le château des animaux (T.2)

 

Slimani, Terry Moore, Midam, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 19 novembre
Casterman -
Le résumé de l’éditeur

L’hiver a gagné le château. Le climat est rude pour ses habitants, d’autant que le Président Silvio continue de faire régner la terreur… Mais Miss B et ses amis, le lapin César et le rat Azélar, n’ont pas dit leur dernier mot.

Baptisé «les Marguerites», leur mouvement, continue les outrances au taureau dictateur, refusant le port de collier à grelots et exigeant la gratuité du bois pour tous les animaux. Pour être mieux entendus, ces courageux compagnons bravent le froid chaque nuit pour faire un sit-in sous les fenêtres de Silvio.

Mais pour Miss B, vaincre la dictature ne peut se faire qu’en évitant le plus redoutable des pièges: la tentation de la violence. Parviendra-t-elle à convaincre ses amis de résister pacifiquement? Le défi semble bien difficile…

Notre avis en un mot (puis quelques autres): BRILLANT

La révolution non violente continue de faire son œuvre au château. Mais on ne sape pas facilement l’autorité de Silvio, leur despote-taureau, sans y laisser des plumes.

Une formidable allégorie, à la hauteur de laquelle se hisse le dessin fabuleux de Delep. Brillant, vraiment.

 

Casterman «Les marguerites de l’hiver», Dorison/Delep, 56 p., 14,95€.