MUSIQUE

Karima, voix d’un des plus célèbres refrains du rap français, s’est éteinte

Son nom ne vous dit sans doute pas grand-chose. Mais sa voix a fait dodeliner la tête de haut en bas de nombreux fans du rap français des années 1990.

«Tempérament fatigué, on est né sous le soleil,

- Tu reconnais bien là le style des bad boys…

Chaque jour que Dieu fait, à 3 heures, j’ai encore sommeil.

Au lever, poste à fond, du bon son dans les oreilles,

- Tu reconnais bien là le style des bad boys…

Et le soir, tard, les renards se ruent sur l’oseille,

- Tu reconnais bien là le style des bad boys de Marseille!»

C’est elle qui donnait de la voix sur ce refrain rythmé des «Bad Boys de Marseille», tube au clip culte, monté à la manière d’un film américain, avec Akhenaton, Shurik’n et la Fonky Family, groupe dont elle était membre. Et c’est d’ailleurs Sat L’Artificier, membre de la FF, qui a annoncé son décès sur les réseaux sociaux mercredi.

«Elle était la voix féminine des Bad Boys de Marseille. Karima, merci pour ce refrain légendaire… et tout le reste. Repose en paix», a-t-il écrit sur Twitter.

Les causes du décès ne sont pas connues mais il remonterait à 2019, comme précisé par Akhenaton sur Instagram. «Il y a un an et demi, un ami était venu m’annoncer la disparition de Karima… Je n’y croyais pas, j’ai essayé de me renseigner, en vain… Elle était partie sur d’autres chemins… Aujourd’hui je viens d’apprendre que c’était malheureusement vrai…», écrit le leader du groupe IAM, dont le premier album solo Métèque et Mat abritait le titre «Bad Boys de Marseille», sorti en 1996.

Karima avait collaboré avec Akhenaton sur d’autres chansons avant de tenter une carrière solo en rap.