Connaissez-vous les droits des enfants?

Connaissez-vous les droits des enfants?

Kevin Carden - stock.adobe.com

Ce vendredi 20 novembre, c’est la journée mondiale des droits de l’enfant. Cette date rappelle la naissance d’un texte important: la Convention internationale relative aux droits de l’enfant.

Tous les enfants de 0 à 18 ans ont des droits inscrits dans la Convention internationale relative aux droits de l’enfant. Et c’est le 20 novembre 1989 qu’elle a été adoptée à l’ONU (Organisation des Nations unies).

Comme l’Unicef (institution de l’ONU consacrée aux enfants) l’écrit: c’est parce que les enfants sont plus vulnérables que les adultes, parce qu’ils n’ont ni droit de vote ni influence politique ou économique, parce que le développement sain des enfants est crucial pour l’avenir de toute société, qu’une telle convention doit exister.

La Convention liste les droits des enfants liés à la survie (être nourri, soigné, logé, aimé par des parents...), au développement (aller à l’école, pouvoir jouer), à la protection (ne pas participer à la guerre), à la participation (exprimer ses opinions)...

Cette Convention a été ratifiée (acceptée) par tous les pays du monde sauf les États-Unis. Tous les pays se sont donc engagés à tout faire pour que ces droits soient respectés.

Quels droits?

La Convention comporte 54 articles, énonçant que chaque enfant a:

-le droit d’avoir un nom, une nationalité, une identité;

- le droit d’être soigné, protégé des maladies, d’avoir une alimentation suffisante et équilibrée;

- le droit d’aller à l’école;

- le droit d’être protégé de la violence, de la maltraitance et de toute forme d’abus et d’exploitation;

- le droit d’être protégé contre toutes les formes de discrimination;

- le droit de ne pas faire la guerre, ni la subir;

- le droit d’avoir un refuge, d’être secouru, et d’avoir des conditions de vie décentes;

- le droit de jouer et d’avoir des loisirs;

- le droit à la liberté d’information, d’expression et de participation;

- le droit d’avoir une famille, d’être entouré et aimé.

+ LA CONVENTION ADAPTÉE AUX ENFANTS

Ensemble contre la pauvreté

Un enfant sur cinq en Belgique et un enfant sur trois dans le monde grandit dans la pauvreté. La pandémie aggrave la situation. La pauvreté augmente encore et encore. Dans ces conditions, il est encore plus difficile de lutter pour les droits des enfants.

«Il est clair que la crise sanitaire actuelle est aussi une crise des droits de l’enfant. Si nous n’agissons pas de toute urgence, nous risquons de perdre une génération entière d’enfants.», déclare le porte-parole d’Unicef Belgique.

UNICEF Belgique appelle donc tout le monde -à faire tout ce qui est en son pouvoir pour éradiquer (faire disparaitre) la pauvreté des enfants en Belgique et dans le reste du monde et ainsi protéger les enfants et les familles les plus vulnérables.

Des ambassadeurs volontaires, dont Henri PFR et Nafissatou Thiam, ont pris la parole pour envoyer un message à tous: «Battons-nous ensemble contre la pauvreté infantile».

Le sondage de la semaine