article abonné offert

FOOTBALL

Beñat San José face aux supporters d'Eupen: « Pas de Qatar cet hiver, peut-être une arrivée » et les 13 autres réponses du coach de l'AS Eupen

Beñat San José face aux supporters d'Eupen: « Pas de Qatar cet hiver, peut-être une arrivée » et les 13 autres réponses du coach de l'AS Eupen

Via Jessica Loo (animation et traduction), Beñat San José a répondu aux questions des fans de l’AS Eupen ce lundi. -Microsoft Teams (capture d’écran)

Ce lundi, l’entraîneur Beñat San José répondait aux questions des supporters de l’AS Eupen par webcam interposée.

Une treizième place après onze matches disputés, pour seulement deux victoires, six (!) partages et trois défaites (soit 12 points): voilà le bilan actuel de l’AS Eupen. Après ce premier tiers de phase classique et avant le déplacement au Standard (samedi 16h15), l’entraîneur eupenois Beñat San José a fait face aux fans. Le club avait mis en place un débat virtuel, en vidéoconférence. Ce lundi, une vingtaine de supporters a donc eu l’occasion de poser des questions au coach des Pandas. Compte rendu.

1. Le premier bilan de San José:

«Pour nous, cette saison est un gros challenge car il y a eu beaucoup de changements et de nouveaux joueurs sont arrivés. Un mercato compliqué car les arrivées ont eu lieu à des moments différents. Ça n’a pas aidé.

Mais mon feeling, c’est qu’on mérite plus de points que ceux qu’on a et qu’on manque surtout d’efficacité. Car on fait pas mal de choses bien. On n’est pas en mauvaise posture, mais on mérite d’être plus haut.

N’oublions pas non plus les soucis liés au Covid, puisque nous avons eu des périodes difficiles et des absents à cause de ça (NDLR: le coach lui-même a été touché par le virus).

Enfin, même si c’est pareil pour tout le monde, il est difficile de jouer sans public. On a besoin de cette énergie, d’être poussés par nos fans. Ce football sans supporters est frustrant.»

2. Sur la possibilité de recruter un buteur cet hiver:

«C’est une question logique, puisqu’on manque de réalisme. À chaque mercato, il faut se montrer attentif et surveiller les bonnes possibilités. Mais avant de songer à des renforts, je veux croire en nos joueurs. Ceux qui sont là. Plusieurs d’entre eux sont jeunes mais je suis convaincu qu’on peut atteindre nos objectifs.»

3. À propos de ce manque d’efficacité face au but:

«Je pense que c’est plutôt un manque de confiance, de compréhension et automatismes entre nos joueurs. N’Dri, Prevljak, Ngoy et d’autres sont jeunes et jouaient peu la saison dernière. On travaille sur cette confiance.»

4. Au sujet de Smail Prevljak, buteur avec la Bosnie face aux Pays-Bas, mais en manque de confiance avec Eupen:

«Prevljak est jeune aussi et, outre son but contre les Pays-Bas (en un temps et dans son style bien à lui) il a failli marquer aussi contre Waasland, mais son essai a été détourné par le poteau. Il va reprendre confiance, j’en suis convaincu.»

5. Par rapport à l’absence de public samedi dans un stade du Standard forcément moins bouillant que d’habitude:

«Il est vrai qu’à Liège, l’atmosphère est toujours chaude. Le public, ça aide toujours l’équipe qui évolue à la maison. Si c’est un avantage d’aller à Sclessin sans public? Je ne sais pas. Comme je le disais, ce sont surtout nos fans qui nous manquent.»

6. Sur le manque d’équilibre de l’équipe d’Eupen, qui se découvre parfois trop puis encaisse derrière:

«On cherche à être compact, mais il est vrai que parfois, à force de pousser pour marquer, on laisse de la place derrière et l’adversaire en profite. Cela arrive trop souvent, oui. On travaille sur ça.»

7. Les alternatives à Stef Peeters, si celui-ci n’est pas en forme ou simplement blessé:

«On a différentes options, comme Kayembe qu’on utilise en 6 mais qui peut jouer en 8. Il y a aussi Adriano, apte à remplir ce rôle également. Je pense aussi à certains jeunes dont je ne donnerai pas les noms car ils doivent encore travailler et je ne veux pas leur mettre de pression.»

8. Pendant que certains ont joué des matches internationaux, Eupen n’a, cette fois, pas disputé d’amical:

«C’est vrai mais ce n’était pas facile à mettre en place dans un contexte Covid. On a préféré jouer entre nous.»

9. Eupen encaisse parfois après quelques minutes seulement, dans les débuts de mi-temps:

« Tout à fait. On sent qu’on a envie de gagner le match et qu’on manque parfois de calme. Il faut trouver la concentration adéquate pour éviter que ces soucis ne se répètent. On veut parfois trop vite gagner.»

10. Au sujet du stage hivernal et des risques d’aller au Qatar en janvier, dans le contexte que l’on vit en ce moment:

«Le club répondra mieux que moi mais je crois que ce sera compliqué d’aller au Qatar cette année. Pas seulement pour le coronavirus, mais aussi pour le calendrier et la trêve qui sera raccourcie.»

11. Sur l’impact du Covid-19 lors du prochain mercato hivernal:

«Je tiens à répéter que je crois en mes joueurs actuels. Après, le mercato sera ouvert, même s’il est évident que le coronavirus aura un impact dessus. Comme il a un impact sur le volet social et économique, forcément. On travaille à tous les échelons du club pour qu’Eupen soit davantage respecté. On veut mettre Eupen sur la carte du football belge. On pense aussi aux jeunes, on travaille avec eux, mais il faut attendre le bon moment.»

12. À propos de la Coupe de Belgique et de l’équipe à aligner:

«On verra le calendrier et quel sera l’enchaînement des matches. Pour l’instant, tout le monde s’entraîne bien donc les choix seront forcément bons. On veut aller le plus loin possible en Croky Cup mais on veut aussi avancer calmement, match par match.

13. Sur Leonardo Miramar Rocha, déjà cinq fois buteur avec le RWDM:

«La D1B, c’est un autre rythme donc c’est l’idéal pour reprendre confiance. Rocha reste notre joueur, donc on le suit de près. Nous sommes attentifs à son développement.»

14. Sur les choix et ces joueurs qui connaissent bien le championnat belge mais qui restent sur le banc (Defourny, Schouterden, Baby, Gnaka, etc.):

«Comme je l’ai déjà dit, je suis content de toute l’équipe. Mais finalement, ceux qui jouent sont ceux que je choisis par rapport à un contexte et un moment précis. Par rapport à leurs qualités qui correspondent à ce dont on a besoin à un instant donné, tout simplement.»

15. Les objectifs de San José pour cet Eupen 2020-2021:

«Évidemment, je ne suis pas satisfait par notre position actuelle. On peut viser les 10 premières places et ainsi signer la meilleure saison de l’histoire du club, ce qui reste l’objectif. Le chemin est long, on travaille beaucoup, notamment sur notre image. Mais on va tout donner et nous sommes dans la bonne direction. Vous savez, je veux que nos supporters soient fiers de leur club. On va tout faire pour ça. Et on a hâte de revoir notre public, pas uniquement en chat vidéo. On espère vous retrouver rapidement au stade!»

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 13 8 3 2 29/11 26
2 Beerschot 13 8 4 1 35/31 25
3 KRC Genk 13 7 2 4 26/17 25
4 Charleroi 12 7 3 2 21/11 23
5 Standard 13 6 2 5 17/12 23
6 Antwerp 13 6 3 4 23/17 22
7 Anderlecht 13 5 2 6 23/18 21
8 OH Louvain 12 5 3 4 21/21 19
9 Cercle Bruges 12 6 6 0 19/18 18
10 La Gantoise 13 5 7 1 21/20 16
11 Ostende 12 4 4 4 17/13 16
12 Courtrai 13 4 5 4 18/20 16
13 Eupen 12 2 3 7 13/19 13
14 FC Malines 12 3 6 3 17/22 12
15 Zulte-Waregem 13 3 8 2 16/28 11
16 St-Trond 12 2 6 4 14/23 10
17 Waasland-B. 11 1 8 2 14/29 5
18 Mouscron 10 0 7 3 4/18 3