HUY

Le rucher école perd sa locomotive

Le rucher école perd sa locomotive

André Fontignie avait la passion des ruches et des abeilles. EdA - Jacques Duchateau

Le Villersois André Fontignie est décédé. Apiculteur passionné, il dirigeait les cours au rucher école de Huy.

La famille des apiculteurs est en deuil. Le Villersois André Fontignie est décédé des suites d’un cancer fulgurant dans la nuit de mardi à mercredi. Il présidait l’ASBL «Les amis des abeilles» et dirigeait les cours au rucher école de Huy (cofondation de l’ASBL et de la Ville de Huy en 1988). C’est en 2003 qu’André Fontignie a poussé la porte du rucher école. «Vraiment pour formaliser la chose car c’était déjà un passionné des abeilles avec de grandes connaissances qu’il avait reçues de son père apiculteur, confie Yves Camby, membre de l’ASBL regroupant des apiculteurs. Deux années après, il prenait d’ailleurs la direction des cours au rucher école. Il est véritablement devenu notre pilier, notre locomotive. Son départ brutal va nous obliger à nous réorganiser.»

Yves Camby garde d’André Fontignie le souvenir d’un homme dynamique, très compétent, serviable et disponible. «Un élève pouvait lui téléphoner quand il avait un problème avec une ruche, André débarquait peu importe le jour de la semaine. Il assumait aussi le rôle important d’interface avec la Région wallonne.»

Depuis sa retraite, André Fontignie partageait son temps libre entre les abeilles et ses petits-enfants.

À lire dans L’Avenir Huy-Waremme de ce jeudi, sur tablette, smartphone ou PC