Le Challenge hesbignon et Cours la Province auront lieu aussi sauf si…

Le Challenge hesbignon et Cours la Province auront lieu aussi sauf si…

Le Challenge hesbignon et Cours la Province auront lieu aussi sauf si…

Les deux autres challenges espèrent pouvoir commencer et aller au bout. Mais Claudy Dechanet est sceptique.

Comme pour tout ou presque, le jogging est lui aussi à l’arrêt. Le Challenge hesbignon attend des heures meilleures. Mais sauf catastrophe, il aura bel et bien lieu en 2021. «On l’espère tous, souffle Claudy Dechanet, un des organisateurs. Mais qui peut présager de ce qui va se passer? Personne. En théorie, ça ira même si je suis sceptique concernant le premier semestre. Si les conditions sont aussi draconiennes que par le passé, ça va être compliqué. »

En attendant, les organisateurs ont établi un calendrier avec les courses au menu (voir ci-contre). Si tout va bien, il y en aura 19 avec un lancement établi au 7 mars 2021 et le traditionnel jogging de Fernelmont. « Le jogging de Couthuin ne se poursuivra pas car les organisateurs n’avaient plus envie, dit Claudy Dechanet. Pour le reste, c’est globalement le même programme avec les mêmes rendez-vous. Mais rien n’est encore officiel car il faut que les organisateurs confirment le programme que nous avons préparé. Mais cela devait être la trame globale. »

Forcément réduite, la saison 2020 est encore dans toutes les mémoires. En espérant que la nouvelle soit jouable. «Si c’est sans buvette et sans vestiaire, ce n’est pas possible, assure Claudy Dechanet. On doit pouvoir faire ça dans de bonnes conditions. Les joggeurs sont chauds et ont envie de reprendre mais regardez le jogging d’Oreye dernièrement. Il aurait dû avoir lieu puis, finalement, il n’a pas eu lieu car trop compliqué à mettre en place. Idem pour Braives. J’espère qu’on pourra reprendre. Car on en a tous besoin, je crois.» On croise les doigts.