BANDE DESSINÉE

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre

Grover Cleveland est l’un des 45 présidents américains dont Bourhis brosse le portrait dans «La Maison Blanche». Il est aussi le président préféré de Donald Trump. Et, de l’avis de tous les spécialistes, le… pire de l’Histoire. -

Puisque les librairies sont (enfin) considérées comme «essentielles», le jeudi reste le jour de notre sélection bande dessinée. Avec, cette fois, des Potus en pagaille, un roi maudit et une petite cure nature. Bonnes lectures.

 

1La Maison Blanche

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
Casterman -
Le résumé de l’éditeur

De Georges Washington à Donald Trump, en seulement deux doubles pages par mandat (alliant textes et illustrations), un condensé d’infos sur les 45 présidents à avoir dirigé la première puissance mondiale depuis sa création en 1776.

Les anecdotes, les petites et grandes phrases, les innovations institutionnelles, les crises traversées pendant deux siècles et demi, mais aussi les représentations des Présidents dans les arts, la pub, la chanson, le cinéma, etc.

Garantie sans fake news, une découverte ludique, mais véridique, de l’histoire des USA, à l’heure où Trump tente de gagner son second mandat!

Notre avis en un mot (puis quelques autres): INDISPENSABLE

Vous en avez marre de Donald Trump? Voilà de quoi vous réconcilier avec la politique américaine.

Un ouvrage passionnant, qui vaut surtout par sa première partie, qui fait la part belle à des destins méconnus et des anecdotes savoureuses.

Encyclopédique et ludique à la fois. Un vrai plaisir.

+ À LIRE AUSSI | La popote présidentielle

 

Casterman « La Maison Blanche», Bourhis, 156 p., 22€.

 

 

2Castelmaure

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
Delcourt -
Le résumé de l’éditeur

Depuis plus de vingt ans, le mythographe arpente routes et chemins de tout le pays afin d’en collecter les contes et légendes populaires. Il aime ce travail modeste qui lui fait rencontrer toutes sortes d’affabulateurs et autres baratineurs.

Mais s’il est une histoire après laquelle il court depuis toujours, c’est bien celle de la Malédiction de Castelmaure, une légende extraordinaire à laquelle tant de destins sont étrangement liés.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): PUZZLE

Un roi disparu, au sujet duquel courent mille légendes, que compile un mythographe. Une sorcière, aussi, et une malédiction.

Tels sont les ingrédients de conte médiéval aux allures de joyeux puzzle, écrit par Lewis Trondheim. Et qui ne vous lâchera pas jusqu’à sa conclusion, plutôt inattendue.

 

Delcourt Trondheim/Alfred, 152 p., 18,95€.

 

 

3Polar, shots entre amis à Cognac

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
Les Humanoïdes Associés -
Le résumé de l’éditeur

Dans cette anthologie, un collectif de près de trente auteurs primés ou sélectionnés par le festival de Cognac au fil des années se réunit en soutien au festival.

Ils proposent pour cela un recueil de récits courts de polar en bande dessinée totalement inédits, spécialement écrits pour cette occasion.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): AUDACIEUX

C’est quoi un polar? Pour les 25 ans du festival de Cognac, 15 (paires d’) auteurs en dessinent les contours, courts, tous azimuts.

L’exercice est inégal mais le panorama, forcément noir, est séduisant.

 

Les Humanoïdes Associés Collectif, 96 p., 17.99€.

 

 

4Les filles des marins perdus

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
Glénat -
Le résumé de l’éditeur

Dans Le Port des Marins Perdus, sublime roman graphique paru en 2016 et couronné de succès, on a pu croiser les prostituées du Pilar, un bordel pour marins de Plymouth.

Dans ce spin-off, on retrouve ces filles de petite vertu qui nous content à tour de rôle une histoire confiée par leur amant d’un soir.

Aventure, drame et merveilleux sont au rendez-vous de ce nouveau petit bijou ciselé par Teresa Radice et Stefano Turconi.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): DÉLICAT

Radice et Turconi brodent une suite au Port des marins perdus, laquelle développe le quotidien des filles de joie du bordel de Plymouth.

Un écho différent, d’abord un peu lent, puis touchant.

 

Glénat Radice/Turconi, 128 p., 17€.

 

 

5Épopée de la franc-maçonnerie (T.1)

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
Glénat -
Le résumé de l’éditeur

En mourant, le roi David confie Israël au plus sage de ses fils: Salomon. Outre la mission de maintenir la paix dans son royaume, conservant les alliances âprement établies par son père, Salomon a la charge de bâtir la Maison de Dieu, le Temple qui accueillera l’Arche d’Alliance…

Mais l’œuvre est telle qu’elle nécessite un maître en architecture, initié par les Anciens, héritier des bâtisseurs de Der el Medineh. Le roi de Tyr, ami d’Israël, connaît cet homme qu’il emploie dans la conception de ses plus grands travaux et qu’il va envoyer auprès de Salomon. Il se nomme Hiram.

L’Épopée de la Franc-maçonnerie commence alors, Hiram devenant le légendaire fondateur de l’Ordre… Mais plus tard, à la destruction du Temple de Salomon, la pierre comportant les trois symboles «gravés» par Dieu, une étoile, un croissant et une croix, sera brisée en trois parties. Trois veuves en récupèrent chacun une…

Notre avis en un mot (puis quelques autres): MYSTÉRIEUX

Les loges se prolongent dans le 9e Art, cette année. Sous l’égide de Didier Convard, Falque et Pâques explorent ses racines, entre histoire et fiction.

Mystérieux mais pas passionnant.

 

Glénat Convard/Falque, 56 p., 14.50€.

 

 

6Détox (T.2)

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
Bamboo -
Le résumé de l’éditeur

Matthias d’Ogremont est un Parisien ultra-connecté, ultra-stressé… Sur un coup de tête, il décide de tracer la route et de partir en stage DÉTOX.

Ce bourreau de travail se retrouve alors en terrain hostile… en pleine nature… Perte de repères, résistance, colère, abandon… Si on s’arrête, est-ce que le monde s’arrête? DÉTOX est le récit passionnant d’un homme au bord du burn-out, qui va tenter un décrassage forcé. C’est la nécessité de ralentir la course, de s’accorder une pause, une respiration…

Mais si d’un claquement de doigts on se prive de toutes nos urgences artificielles, que reste-t-il à vivre? Quelles peurs se réveillent? Et quel sera le chemin vers l’acceptation?

Pendant dix jours: pas d’ordinateur. Pas de téléphone. La nature jusqu’à perte de vue. Courage.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): ÉTONNANT

Homme d’affaires carnassier, Matthias a entamé un stage «détox»: une semaine de jeûne, seul, en pleine nature. Enfin, seul…

Jim conclut son propos de façon étonnante, évitant l’issue attendue pour nous inviter sur des chemins de traverse.

 

Grand Angle Jim/Gallo, 88 p., 16.90€.

 

 

7L’homme qui courait après sa chance

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
Delcourt -
Le résumé de l’éditeur

Accablé par la malchance qui lui colle à la peau, un homme se laisse convaincre d’aller consulter l’ermite de la montagne, seul en capacité de résoudre son problème.

En chemin, il croise des compagnons d’infortune. Un tigre sans appétit, un arbrisseau pitoyable et une jeune femme désespérée.

C’est décidé, il défendra leur cause auprès du sage de la montagne et reviendra leur donner ses conseils!

Notre avis en un mot (puis quelques autres): HYBRIDE

Une adaptation réussie d’un vieux conte.

Mais qui risque de pâtir de son format, ni totalement BD (c’est court), ni vraiment livre jeunesse (son format est encombrant), à laquelle il s’adresse pourtant.

 

Delcourt Pozla, 32 p., 13,95€.

 

 

8Têtes de mule

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
La Boîte à Bulles -
Le résumé de l’éditeur

Alice est une jeune fille de la petite bourgeoisie strasbourgeoise. En septembre 1939, à 21 ans, cette guide de France, anticonformiste et francophile s’engage comme infirmière dans l’armée française.

Après la débâcle, elle rentre chez ses parents à Strasbourg, en Alsace, que les Allemands s’emploient à nazifier. Très vite, Alice s’insurge contre la situation et, avec ses amies Guides de France, elle constitue une équipe clandestine qui vient en aide aux prisonniers de guerre français et étrangers enfermés dans les casernes de la ville.

Pendant deux ans, elles recueillent, nourrissent, munissent de faux papiers et exfiltrent d’Alsace près de 500 prisonniers de guerre ou d’Alsaciens fuyant le Reichsarbeitsdienst, le service du travail du Reich.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): DENSE

L’histoire vraie de six jeunes Guides venues en aide, dans le Strasbourg de 1940, aux évadés de guerre enfermés dans les casernes de la ville.

D’autres enfants de la Résistance, en somme. Prenant. Et un peu calotin sur les bords. C’est qu’on est en 1940, pardi.

 

La Boîte à Bulles Étienne Gendrin, 168 p., 25€.

 

 

9De l’importance du poil de nez

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
Sarbacane -
Le résumé de l’éditeur

Noémie a 18 ans quand elle tombe malade. Étudiante en arts aussi brillante que drôle, elle brûlait la vie par les deux bouts, avec joie et gourmandise… jusqu’à ce que son corps lui renvoie tout dans les dents.

Un combat s’engage alors entre elle et son cancer – avec pour décor, Beyrouth, sa folie, son multiculturalisme, son caractère inimitable.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): TABOU

Dans un trait multicolore, la Libanaise Noémie esquisse sa jeune existence chamboulée par un cancer nommé Hodgkin.

Dans une culture du Tabou, elle vit et dessine intensément.

 

Sarbacane Noémie, 240 p., 25€.

 

 

10Pico Bogue (T.12)

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
Dargaud -
Le résumé de l’éditeur

Pico, Charlie, Ana Ana, Norma, et tous les autres. La bande de copains, dont certains sont frère et sœur, continue d’explorer l’immensité des possibles de la vie, du langage et du fait d’être ensemble.

Le jardin dont Pico doit s’occuper occasionne découvertes et interrogations: faut-il le laisser sauvage ou pas? Surtout, Charlie se dit un beau jour qu’il aimerait – qu’il devrait! – avoir le sens de la répartie de son meilleur ami à tignasse.

Mais comme le jardin, il faut cultiver son langage et la mise en pratique n’ira pas sans mal, ni fou rire…

Notre avis en un mot (puis quelques autres): MIGNON

Pico, le roi de la réplique qui décape, fait des envieux. Son ami Charlie veut son heure de gloire. Son quart d’heure. Sa minute. Mais quand un slip de bain vous lâche…

«Trop mignon cucul!» comme dirait Ana Ana.

 

Dargaud «Inséparables», Roques/Dormal, 48p, 12€

 

 

11Comédie Française

 

Bourhis, Alfred, Jim, Sapin, etc.: nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 5 novembre
Dargaud -
Le résumé de l’éditeur

Il avait juré qu’on ne l’y reprendrait plus, mais après neuf mois passés à suivre la campagne présidentielle de 2012, deux années occupées à observer les coulisses de l’Élysée et cinq années dans les pattes de Gérard Depardieu, notre reporter bédé préféré depuis Tintin a replongé dans la marmite de la politique.

En mettant en parallèle la trajectoire de Jean Racine qui se rêve courtisan de Louis XIV au XVIIe siècle et la sienne dans sa tentative d’approche du président Emmanuel Macron, Mathieu Sapin interroge les liens entre l’Art et le Pouvoir avec la finesse et l’autodérision qui font sa patte.

Notre avis en un mot (puis quelques autres): COULISSES

Il avait dit qu’on ne l’y reprendrait plus mais «Marty» Sapin fait son retour vers l’Élysée avec «E. Macron» Brown.

Relatant l’avènement du Jupitérien et dressant la biographie de Racine, le BD-reporter est toujours aussi bien dans son art.

 

Dargaud Mathieu Sapin, 168 p., 22.50€.