article abonné offert

BD| Gérard Goffaux: la Mort à lunettes, le crayon entre les dents

East Harlem, Novembre 2005. Malcom «Malek» Brown est noir, pauvre et musulman. Sorti de prison, il survit dans une Amérique hostile. Alexander Birke a connu la Shoah. Ces deux hommes que tout sépare vont pourtant se rencontrer et traverser l’Amérique d’Est en Ouest.Tome/Goffaux/Redj chez Kennes

Bruxellois de Fosses, Gérard Goffaux revient dans les rayons BD avec La Mort à lunettes. Un album qu’il a mis dix ans à réaliser en compagnie de Philippe Tome qui n’en a pas vu la concrétisation.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 829 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?