MARCHE-EN-FAMENNE

Florence Herrlemann remporte le prix Horizon du Deuxième roman avec «L’appartement du dessous»

C’est ce matin sur le coup de 10h30 à l’hôtel de ville de Marche que le Prix Horizon du Deuxième roman a livré son verdict. C’est Florence Herrlemann qui est sacrée avec son roman épistolaire «L’appartement du dessous» publié chez Albin Michel. Cette année, crise sanitaire oblige, les lecteurs issus des 244 comités de lecture participants ont exprimé leur choix de manière électronique.

Florence Herrlemann remporte donc le Prix Horizon avec son Deuxième roman «L’Appartement du dessous» (Albin Michel) au terme d’une édition vraiment particulière. Rappelons que le Prix Horizon, proposé tous les deux ans, par la Ville de Marche¬en¬Famenne, en partenariat avec la Province de Luxembourg et la Région Grand Est, récompense le meilleur deuxième roman. La particularité de ce prix étant que ce sont les lecteurs qui élisent le lauréat.

Ce sont ainsi quelque 1.162 lecteurs, répartis au sein des 244 comités de lecture inscrits (soit 1.986 lecteurs inscrits) pour cette 5e édition du prix Horizon, qui se sont prononcés une fois n’est pas coutume via un vote électronique. Le Covid-19 n’est évidemment pas étranger à l’adoption de cette procédure de vote inédite. Dans les circonstances de crise sanitaire actuelle, il était évidemment impossible pour la Ville de Marche et les organisateurs du Prix de maintenir la journée de fête littéraire lors de laquelle les quelque 2000 lecteurs inscrits auraient dû venir à la rencontre des cinq auteurs en lice à Marche-en-Famenne, et également voter pour leur deuxième roman favori. Journée au terme de laquelle aurait également dû être dévoilé le nom du lauréat au terme d’une soirée de gala organisée au Wex.

Cette journée, initialement prévue en mai dernier, devait se tenir ce samedi 31 octobre, mais s’est finalement révélée impossible à organiser. Le résultat du suffrage électronique des lecteurs a dont été dévoilé lors d’une conférence de presse ce samedi matin à l’hôtel de Ville de Marche. «Florence Herrlemann sera invitée lors d’un événement public organisé par la Ville de Marche en 2021, lorsque les circonstances le permettront», ont précisé le bourgmestre de la Ville de Marche, André Bouchat, et Armel Job, le président du jury du Prix Horizon.

 

 

Les autres auteurs en lice étaient Elisa Shua Dusapin pour «Les billes du Pachinko» (Zoé); Gwenaële Robert pour «Le dernier bain» (Robert Laffont); Martin Buysse pour «Muzungu» (Zellige) et Guy Boley pour «Dieu boxait en amateur (Grasset).

«L’appartement du dessous», un beau roman épistolaire

 

Dans le petit immeuble parisien du Marais où elle vit depuis des lustres, Hectorine voit d’un jour à l’autre l’appartement du dessous investi par une nouvelle voisine, Sarah. Pour lui souhaiter la bienvenue, la vieille dame dépose une lettre sur le pas de sa porte. Cette missive sera suivie de beaucoup d’autres, retraçant une traversée du XXe siècle incroyable, entre le Cabourg de La Recherche, le Berlin du IIIe Reich et le Paris d’après-guerre. Mais pourquoi toutes ces lettres?

 

 

«L’appartement du dessous» est un magnifique roman épistolaire qui allie humour, tendresse et sensibilité.

Florence Herrlemann a publié un premier roman aux éditions Antigone 14, Le festin du Lézard.»