article abonné offert

Ceci dit

Halloween 2020

Halloween 2020

EdA

Comment ça, pas de festivités de Halloween? Vous rigolez, on est en plein dedans, c’est même une Halloween d’enfer cette année, on nous flanque la trouille à longueur de journée, on nous a jeté un sort, il n’y a pas de doute. À côté des statistiques Covid sans cesse actualisées du nombre de morts, le terrorisme, lui, nous a servi du bien sanglant: une décapitation par ici, un égorgement par là…. pour tous les goûts, quoi. À la radio, ils ont déjà parlé de 3e vague. Avez-vous lu notre article hier en page 14 sur une étude d’experts de l’ONU titré «Des pandémies plus fréquentes»? Non? N’en faites rien alors, après tout on ne sait plus à quel expert se vouer, attendons que d’autres viennent les contredire. On crierait bien «Sauve qui peut!» mais pas d’échappatoire, on revit chaque matin le même film, les jours d’après se suivent et se ressemblent, on est coincé dans un avatar, c’est le jour de la marmotte version very bad trip. Sûr, l’alien, cette saleté de passager, on n’est pas près de le terrasser.. Faut dire, on n’a personne de la trempe de Ripley, nous. Une carrure, c’est ça qui nous a manqué depuis le début, un lieutenant de vaisseau déterminé et auquel se rallier, bien loin de l’ahurissante mêlée des politiques, experts, scientifiques… avec leurs statistiques, chiffres, règles, mesures… lors des conseils, comités, réunions, conférences… qui nous ont plongés dans le chaos.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos