COURSE À PIED/CYCLISME

Les 4 Cimes, à pied ou à vélo, avec WeKom

Les 4 Cimes, à pied ou à vélo, avec WeKom

Julien Dethier amène son «WeKom» sur les routes des 4 Cimes. imagesports.be

Annulées en juillet, les 4 Cimes de Herve sont réanimées par «WeKom». Les challengers pourront s’attaquer au parcours dès le 8 novembre.

Est-ce une nouvelle façon de faire revivre les épreuves annulées en cette période compliquée? Le Challenge WeKom (Week of Kom) «s’attaquera» en tout cas aux 4 Cimes de Herve, dès le dimanche 8 novembre. Soit la date à laquelle la 35e édition de l’épreuve hervienne – annulée dès la fin du mois de juillet – devait être organisée. «J’ai contacté les organisateurs et ils étaient directement partants. Ils m’ont ensuite invité pour que je leur explique mon projet, ce que j’allais mettre en place», explique Julien Dethier, qui a lancé WeKom avec Luc Michel début juin.

Concrètement, les coureuses et coureurs pourront se battre contre le chrono, du 8 novembre au 6 décembre, sur les 33 km du parcours traditionnel de la course sur route (NDLR: Pas le parcours trail, donc, qui était prévu pour la 35e édition) créée en 1986, mais aussi sur les 16 kilomètres des «2 Cimes». Les fichiers GPS des parcours seront proposés sur l’événement Facebook dédié, mais aussi sur le site de WeKom. «Ça peut être un sacré défi pour terminer l’année. Quand j’ai annoncé la nouvelle, j’ai tout de suite eu beaucoup de réactions positives de coureurs qui avaient vu leur marathon ou leur trail annulé, explique Julien Dethier, qui a remporté les 4 Cimes de Herve en 2015. Pour eux, ce sera l’occasion de se tester contre le chrono, pour que tous leurs entraînements n’aient pas servi à rien.»

Le dernier concours de l’année

Habituellement, les concours WeKom durent deux semaines. Cette fois, il sera possible de s’attaquer aux 2 ou aux 4 Cimes pendant un mois entier. Les coureurs auront donc tout le loisir de choisir le moment opportun pour réaliser ce défi, qui sera le tout dernier proposé par WeKom cette année.

Les organisateurs historiques des 4 Cimes, qui proposent toujours l’inscription gratuite et un casse-croûte à l’arrivée en prime, espèrent pouvoir récompenser tous les participants WeKom. Pour les lauréats, ce sont des lots dans un centre de kinésithérapie qui devraient être proposés, alors que l’une ou l’autre surprise n’est pas à exclure.

La participation au challenge WeKom est entièrement gratuite. Deux conditions cependant: enregistrer sa sortie sur son compte Strava et être inscrit au préalable sur weekofkom.wixsite.com/wekom

Le Challenge WeKom, ce n’est pas que de la course à pied. Les cyclistes aussi auront donc droit aux 4 Cimes. Contrairement aux coureurs, ils ne seront pas chronométrés sur l’entièreté du parcours, mais uniquement sur les 4 Cimes. À savoir la Croix de Charneux, le Fort d’Aubin, Mauhin et la chapelle du Transpineux. Autant de côtes qu’il faudra réaliser le même jour. Le classement sera établi en additionnant les temps réalisés sur les quatre bosses…«Ce sont les mêmes routes que sur le parcours à pied, sauf au Fort d’Aubin où les cyclistes passeront tout droit, sur la longue ligne droite asphaltée», précise Julien Dethier. Les fichiers. gpx de tous ces segments seront à retrouver sur la page facebook de WeKom dans les prochains jours. Pour le vélo aussi, ce défi sera ouvert du 8 novembre au 6 décembre.

Des compétitions sans horaires

Les 4 Cimes, à pied ou à vélo, avec WeKom
Annulé en 2020, le Bilstrail a aussi été disputé sous forme de segment WeKom. imagesports.be
Lancé début juin avec un premier segment chronométré dans la côte de PiedVache en «hommage» au Jogging de Verviers, le challenge WeKom a déjà plutôt bien vécu, en 5 mois. Plus de 20 défis course à pied ont vu le jour, contre une petite dizaine à vélo, alors que plus de 600 sportifs sont officiellement inscrits sur la plate-forme. «Après les 4 Cimes, ce sera l’occasion de faire le point et de garder ce qui plaît aux participants pour l’an prochain. Je m’amuse en tout cas de voir les classements généraux évoluer, de voir quelques belles batailles aussi. Les réactions des gens sont positives. On est désormais près de 900 sur la page facebook», indique Julien Dethier.

En course à pied, les classements généraux sont menés par Géraldine Bidaine et Samuel Dubois. À vélo, Johane Neuforge et Loïc Pasteger mènent la danse avant la manche des 4 Cimes.

Ce défi final – lors duquel les points seront doublés – ne devrait pas occasionner de changement de leader, hormis chez les cyclistes féminines où Carole Chambeau pourrait tirer les marrons du feu… Par contre, la suite des différentes hiérarchies est beaucoup plus incertaine. De quoi motiver les challengers.

Quoi qu’il advienne, WeKom reviendra en 2021. «Covid ou non, je suis sûr que le concept peut plaire, estime Julien Dethier, son créateur. Cela permet de proposer des compétitions sans que les participants ne soient tenus à des horaires stricts. Après, faut-il en faire plus ou moins? Les laisser courir plus longtemps ou moins longtemps?» Autant de questions auxquelles il faudra répondre pendant l’hiver.