NÉCHIN

Un policier séquestré et agressé à Néchin

Un policier séquestré et agressé à Néchin

Le policier s’est fait séquestrer dans une habitation de Néchin. ÉdA – 30941308964

Mardi soir, un policier a été séquestréà l’intérieur d’une habitation alors qu’il intervenait pour calmer un différend.

Ce fut un mardi soir noir pour l’un des agents de la Police du Val de l’Escaut.

Une dispute a éclaté dans le village de Néchin pendant la soirée. Une équipe d’intervention de la policea alors été appelée à se rendre sur place.

Alors que l’intervention suivait son cours, l’un des protagonistes de la dispute, muni d’un bâton, est rentré à nouveau dans l’habitation concernée; il a directement été suivi par un des inspecteurs de police, prêt à s’interposer en cas de dérapage. Finalement, c’est cet agent qui va être victime des coups.

Une fois à l’intérieur, le policier est enfermé dans la maison et pris à partie. Son collègue, lui, est reste bloqué à l’extérieur. Avant que la porte puisse être forcée pour venir en aide à l’agent coincé, les violents individus ont eu le temps de le ceinturer et lui asséner des coups sur le crâne et au niveau de son avant-bras à l’aide d’un outil métallique. Le policier a même été aspergé de gaz lacrymogène.

«Avec l’aide de son collègue et du renfort de la zone de police du Tournaisis, les agresseurs ont pu être interpellés et ont été privés de leur liberté», a communiqué Frédéric Bariseau, premier Substitut du Procureur du roi.

Le dossier, pour coups et blessures volontaires, a été confié à une juge d’instruction tournaisienne. Le parquet a encore expliqué que «les deux suspects ont été présentés devant la magistrate et l’un d’eux a été inculpé, placé sous mandat et écroué à la prison de Tournai. »

L’inspecteur, victime des coups, subit actuellement une incapacité de travail de dix jours.