FOOTBALL

VIDÉO | Le Standard n’a déjà plus le droit à l’erreur en Europa League: ce qu’il faut retenir de la défaite au Benfica

VIDÉO | Le Standard n’a déjà plus le droit à l’erreur en Europa League: ce qu’il faut retenir de la défaite au Benfica

Photo News

Pas de miracle pour le Standard, qui s’est incliné au Benfica Lisbonne (3-0) pour la deuxième journée du groupe D, en Europa League. Les Rouches, bons défensivement paradoxalement, n’ont pas fait le poids face à l’armada lisboète. Ils sont derniers de leur groupe, avec un 0/6.

Des Liégeois très compacts

Dès l’entame, les Lisboètes ont pris possession du ballon et se sont installés dans le camp liégeois. Avec quatre essais dans le premier quart d’heure, mais le bloc compact du Standard a tout repoussé.

Les Liégeois se sont contentés de porter le danger en contre. Un centre de Fai à la 33e minute vers la tête d’Oulare aurait mérité mieux, mais Vlachodimos a été vigilant.

Surpris au retour des vestiaires

Dès le retour des vestiaires, le Standard s’est fait surprendre en concédant un penalty après une faute de Bokadi sur Waldschmidt. Pizzi s’est chargé de converti l’essai en prenant Bodart à contre-pied.

À l’heure de jeu, sur un corner d’Amallah, Vanheusden a sorti une grosse frappe repoussée par Vlachodimos. La seule tentative liégeoise du match…

Nouveau penalty

Cette fois-ci, c’est Fai qui a commis la faute sur Tavares. Le défenseur camerounais a déséquilibré l’attaquant lisboète. Encore une fois, c’est léger. Mais M. Letexier estime qu’il y avait faute.

Waldschmidt s’est chargé de convertir le penalty.

Frappe enroulée

Comme si cela n’était pas suffisant, Benfica s’est fait plaisir en plantant un troisième but, sur une magnifique frappe brossée de Pizzi légèrement déviée par le dos de Bokadi, bien malheureux ce jeudi.

En fin de partie, une faute sur Gavory aurait pu mériter un penalty. Il semblerait que la faute ait été commise dans le rectangle, mais M. Letexier n’a donné qu’un coup franc.

Benfica – Standard: 3-0

Arbitre: François Letexier.

Cartes jaunes: Bodart, Bokadi, Fai

But: Pizzi (1-0 sur pen, 49e), Waldschmidt (2-0 sur pen, 66e), Pizzi (3-0, 76e)

BENFICA: Vlachodimos, Diogo Gonçalves, Otamendi, Vertonghen, Nuno Tavares, Pizzi (79e Gonçalo Ramos), Gabriel (72e Weigl), Pedrinho (46e Rafa Silva), Everton, Waldschmidt (67e Taarabt), Nunez (72e Seferovic).

STANDARD: Bodart, Fai, Vanheusden (76e Laifis), Bope Bokadi, Dussenne, Gavory, Cimirot (75e J. Carcela), Bastien, Amallah (80e Avenatti), M. Carcela, Oulare (70e Boljevic).