CORONAVIRUS

Mouvements de jeunesse: code rouge et réunions autorisées pour les moins de 12 ans

Mouvements de jeunesse: code rouge et réunions autorisées pour les moins de 12 ans

Ces nouvelles mesures entrent en application dès aujourd’hui, jusqu’au 19 novembre, pour l’ensemble du pays. Montage ÉdA

Face à l’évolution de la pandémie du coronavirus, de nouvelles mesures ont été annoncées pour les mouvements de jeunesse. Elles entrent en application dès aujourd’hui, jusqu’au 19 novembre, pour l’ensemble du pays.

Dès ce jeudi, et ce jusqu’au 19 novembre, les activités en présentiel pour les plus de 12 ans sont interdites. Cette mesure, déjà d’application à Bruxelles et dans certaines communes, l’est désormais pour l’ensemble de la Belgique.

Toutes les activités avec nuitées (hikes, petits camps, formations…) sont interdites pour tous, y compris pour les moins de 12 ans, jusqu’au 19 novembre. Les séjours prévus durant les vacances de Toussaint doivent donc être annulés.

Seuls les enfants de moins de 12 ans peuvent continuer les «réunions normales».

 

Alors, pour les Nutons, Lutins, Baladins, Louveteaux et autres, voici les mesures en vigueur:

– Il est vivement conseillé d’organiser les activités en extérieur;

– Les activités en intérieur peuvent s’organiser, mais cela est fortement déconseillé;

– Le groupe doit être composé de maximum 50 personnes (animateurs compris);

– La distanciation sociale et le masque ne sont pas obligatoires pour les animés (enfants de moins de 12 ans);

– La distanciation sociale doit être respectée entre les animateurs;

– Le port du masque est obligatoire pour les animateurs en tout temps.

 

Il s’agit donc du «code rouge», comme le précise la fédération scoute. Toutes les mesures sont d’application jusqu’au 19 novembre.