CORONAVIRUS

Emmanuel Macron annonce le reconfinement de la France

Emmanuel Macron annonce le reconfinement de la France

AFP

Mercredi soir, le président français Emmanuel Macron s’est exprimé à la télévision face à 32,7 millions de téléspectateurs. Il a annoncé le reconfinement de la France dès ce vendredi.

La crise du coronavirus n’épargne personne. Dans de très nombreux pays du monde, les cas de contamination au virus continuent d’augmenter chaque jour. En France, la situation est aussi critique, l’épidémie s’est fortement accélérée ces derniers jours et semaines.

Après la mise en place de toute une série de mesures de plus en plus strictes pour tenter d’empêcher la propagation du coronavirus, le président français a finalement décidé ce mercredi soir du reconfinement de la France. Il sera d’application dès vendredi et se prolongera normalement jusqu’au 1er décembre.

Un confinement un peu différent

C’est à la télévision que le président a choisi de s’exprimer: 32, 7 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous pour écouter le discours d’Emmanuel Macron. Le président a pris un ton grave pour expliquer la situation. Selon lui, cette deuxième vague de l’épidémie «sera sans doute plus dure et meurtrière que la première». C’est la raison pour laquelle il a décidé de reconfiner le pays.

La France avait déjà été confinée durant 55 jours, du 17 mars au 11 mai, mettant l’ensemble du pays à l’arrêt. Cette fois, les choses seront un peu différentes.

«Vous pourrez sortir de chez vous uniquement pour travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, porter assistance à un proche, faire vos courses essentielles ou prendre l’air à proximité de votre domicile », a expliqué le président.

Cependant, contrairement au premier confinement, les écoles, collèges et lycées resteront ouverts, le travail pourra continuer, les Ehpad (établissements qui accueillent des personnes âgées qui ne peuvent pas vivre seules) et les maisons de retraite pourront être visités. À l’université, les cours à distance, en ligne seront privilégiés.

Le Premier ministre Jean Castex a précisé ce jeudi certains points du reconfinement comme le masque obligatoire pour tous les enfants et professeurs des écoles primaires et.

De l’espoir pour Noël

Tous les 15 jours d’ici le 1er décembre, le gouvernement évaluera la situation pour voir quelles décisions prendre pour la suite. Le président Emmanuel Macron espère, grâce à ce reconfinement, inverser la tendance et faire baisser les chiffres pour que tous les citoyens puissent célébrer les fêtes de fin d’année en famille.

Pour l’instant, les craintes du gouvernement sont principalement tournées vers les hôpitaux. Il a peur qu’ils soient surchargés et ne puissent pas accueillir tous les malades. Cette décision de reconfinement de la France va-t-elle influencer la Belgique? Il faudra encore attendre un peu pour le savoir…

Le sondage de la semaine