BELGIQUE – SANTÉ

Un renforcement annoncé des mesures en faveur de la santé mentale des soignants

Un renforcement annoncé des mesures en faveur de la santé mentale des soignants

Photo News

La Conférence Interministérielle Santé, qui rassemble les différents ministres de la Santé du pays et le commissaire fédéral «Corona» Pedro Facon, s’est réunie ce mercredi matin. Elle a adopté «une approche coordonnée pour renforcer et améliorer le bien-être psychosocial des collaborateurs dans le domaine de la santé».

La priorité sera donnée entres autres au renforcement des acteurs des soins de santé primaires, tels que les médecins généralistes, indique la CIM. «Des pools peuvent être mis à disposition avec un total de 1.500 ETP prestataires de soins psychologiques, mais le déploiement et la répartition concrets de l’effort font toujours l’objet de concertations interfédérales ainsi qu’avec les parties prenantes concernées», nuance le communiqué. En outre, «une attention est accordée au soutien psychologique des autres professionnels de la santé et du bien-être», précise la CIM dans donner davantage de détails.

Le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke précise dans un communiqué distinct que cet accord de principe vise à accélérer l’investissement de 200 millions d’euros prévu dans l’accord de gouvernement fédéral.

Par ailleurs, Frank Vandenbroucke annonce un soutien supplémentaire aux médecins généralistes. Un budget de 20 euros supplémentaires par Dossier Médical Global (DMG) géré fait l’objet d’un accord au sein de la coalition Vivaldi, pour un effort unique de 162 millions d’euros. Un allègement de la charge administrative des généralistes est également prévu via la fourniture aux patients d’un code d’activation. «Celui-ci leur permettra de prendre un rendez-vous pour un test dans un centre de prélèvements sans devoir aller chez leur médecin généraliste», précise le cabinet Vandenbroucke. l’outil sera présenté vendredi lors de la conférence de presse du centre de crise.