FAMILLE ROYALE

La princesse Delphine a rencontré Albert et Paola: «Après les tumultes, les blessures et la souffrance, vient le temps du pardon…»

La princesse Delphine a rencontré Albert et Paola: «Après les tumultes, les blessures et la souffrance, vient le temps du pardon…»

Voici la photo publiée par le palais royal. palais royal

Famille royale | «Un nouveau chapitre s’est ouvert»: la princesse Delphine a rencontré Albert et Paola.

Le roi Albert et la reine Paola ont rencontré la princesse Delphine dimanche dernier, a fait savoir le Palais royal dans un communiqué ce mardi.

«Un nouveau chapitre s’est ouvert, empreint d’émotions, d’apaisement, de compréhension et, également, d’espoir», indique le communiqué signé par la princesse, le roi et la reine.

«Notre rencontre s’est déroulée au Château du Belvédère, rencontre durant laquelle chacun de nous a pu exprimer, sereinement et avec empathie, ses sentiments et son vécu. Après les tumultes, les blessures et la souffrance, vient le temps du pardon, de la guérison et de la réconciliation. C’est le chemin, patient et parfois difficile, que nous avons décidé de prendre résolument ensemble.»

En 1999, Delphine avait été présentée comme la fille illégitime d’Albert II par certains médias. Elle avait par la suite déclaré être en effet la fille du roi avec qui sa mère, Sybille de Selys Longchamps, avait eu une liaison entre 1966 et 1984.

Le 1er octobre dernier, l’arrêt de la cour d’appel de Bruxelles a considéré que Delphine Boël est bien la fille légitime du roi Albert II. Elle est donc devenue princesse de Belgique.

Le roi Philippe avait également rencontré la princesse Delphine mi-octobre au Château de Laeken.

Voici le communiqué publié par le palais:

«Message de Leurs Majestés le Roi Albert II et la Reine Paola et de Son Altesse Royale la Princesse Delphine:

Ce dimanche 25 octobre, un nouveau chapitre s’est ouvert, empreint d’émotions, d’apaisement, de compréhension et, également, d’espoir.

Notre rencontre s’est déroulée au Château du Belvédère, rencontre durant laquelle chacun de nous a pu exprimer, sereinement et avec empathie, ses sentiments et son vécu.

Après les tumultes, les blessures et la souffrance, vient le temps du pardon, de la guérison et de la réconciliation. C’est le chemin, patient et parfois difficile, que nous avons décidé de prendre résolument ensemble.

Ces premiers pas ouvrent la voie qu’il nous appartient désormais de poursuivre paisiblement.

Delphine, Paola et Albert»